Chasse-neige

Comment font les autres pour circuler dans la neige, alors que chez nous, tout trafic est rapidement interdit dès qu’il tombe quelques flocons ?

Les routiers des pays de l’est rient jaune quand on les bloque sur une aire de stockage en attendant des jours meilleurs, alors que chez eux, la vie continue dans des conditions bien plus difficiles 😉

C’est vrai, nous avons eu l’an dernier une pénurie de sel de déneigement… et puis, avouez, ce n’est pas un moyen très écolo de rétablir la circulation, la flore des fossés en sait quelque chose !

Il est vrai, aussi, que feue la DDE (Direction départementale de l’Equipement) s’est vue contrainte de se débarrasser de son matériel de déneigement pour cause de réchauffement de la planète… avec pour corollaire, un pays paralysé par une chute de neige, somme toute toujours possible tant que nous aurons encore des hivers 😉

Voici un engin canadien dont je ne soupçonnais même pas l’existence… à l’oeuvre pour relier deux points où des hommes vivent, séparés par un épais manteau blanc.

En avons-nous eu un comme cela un jour ? Aucun intérêt me direz-vous, pour 3 jours de neige par an… nous sommes bien d’accord ! 🙂

chat sous un sapin

Bandes dessinées

Un peu de pub certes, mais c’est pour la bonne cause, les éditions Dupuis ont commercialisé la série des :

  • Marzi avec des dessins de Sylvain Savoia sur des textes (en français seulement) d’une étudiante polonaise en France : Marzena Sowa 🙂

Pour l’instant la série comprend  5 volumes, qui s’arrêtent à un moment crucial de l’histoire… et l’on peut donc penser qu’elle ira plus loin 😉

Chroniques polonaises : Avant, il y avait des arbres, des paysages sauvages. L’homme n’y intervenait pas. Staline a décidé de « rectifier » cet espace. Et maintenant, à la place des arbres, il y a des bâtiments en béton, partout. Staline a fait construire une usine, grâce à quoi beaucoup de gens ont trouvé du travail, mon père, entre autres.
Née en 1979, Marzi est une petite polonaise de 7 ans qui regarde le monde de ses grands yeux d’enfant : ses parents, sa famille, ses amis d’école et les dames si revèches du magasin d’alimentation, qui ne se dérident pas même lors d’une exceptionnelle livraison de fruits. Elle vit dans une HLM située dans une ville industrielle. Marzi est gaie, insouciante, espiègle et observatrice.
Frêle comme une petite fille de cet âge, le regard perçant comme une enfant de cet âge, avec une immense soif de vivre comme tous les gamins de cet âge. Marzi, c’est sûr, va vivre plus d’une aventure !

Après les avoir lues, je confirme : cette série nous fait voir les événements tragiques qu’ont vécu les polonais dans les années 80 par les yeux d’une enfant et c’est très bien fait… donc à ne pas rater !

Tous les albums de la série :

Tome 1 – Petite Carpe

Tome 2 – Sur la Terre comme au ciel

Tome 3 – Rezystor


Tome 4 – Le bruit des villes

Tome 5 – Pas de liberté sans solidarité

Très bonnes lectures à tous

Autre référence :

  • Grzegorz Rosinski (un expatrié célèbre)

Je vous propose un petit peu de lecture pour en savoir plus sur ce polono-belge francophone vivant en Suisse 🙂

Ses principales séries de BD  aux éditions :  Le Lombard, Dargaud

Thorgal

La vengeance du Comte Skarbek
La complainte des Landes Perdues
pour les séries les plus importantes !

Bonnes lectures !

zygocactus

Le paradoxe de la pomme de terre

L’énoncé du problème :

Nous disposons de 100 kg de pommes de terre qui sont constitués de 99 kg d’eau et 1 kg de matière sèche…
On veut diminuer la teneur en eau de nos pommes de terre d’un point pour obtenir des pommes de terre constituées de 98% d’eau.
Pour cela on les chauffe (seule l’eau s’évapore) jusqu’à obtention du bon ratio.

La question est :

Quel est le poids total restant de pommes de terre ?

La réponse est : 50 kg.

Démarche de réponse :

Il nous reste donc 98 % d’eau et par complément 2 % de matière.
Les 2 % de matière représentent toujours 1 kg de matière sèche.
En appliquant simplement une règle de trois, 1 (% = 1 kg de matière) x 100 (kg) : 2 (%) = 50 (kg) on en déduit que le poids total restant des pommes de terre est de 50 kg et donc que l’eau n’en représente plus que 49 kg.
pommes de terre

Des caprices de la météo

Nous ne sommes que le 27 novembre, mais j’ai eu la surprise de voir les toits blanchis par la première neige de la saison, en ouvrant mes volets à 8 heures ce matin 😉

Première neige sur les toits

… un peu tôt tout de même, mais immanquablement, je ne peux que penser à Noël qui approche ! Alors je vous propose la découverte de l’année, en la personne d’Annie Lennox, chanteuse du groupe Eurythmics, qui poursuit sa carrière solo et vient de signer un disque de chants traditionnels… son CD A Christmas Cornucopia me semble très intéressant !

Attention, la dame soigne son image, la vidéo s’ouvre dans une autre page, et ne sera sûrement visible que le temps de la promotion du CD, alors profitez-en tant que c’est encore possible ! 😉

Bonne découverte !