Le paradoxe de la pomme de terre

L’énoncé du problème :

Nous disposons de 100 kg de pommes de terre qui sont constitués de 99 kg d’eau et 1 kg de matière sèche…
On veut diminuer la teneur en eau de nos pommes de terre d’un point pour obtenir des pommes de terre constituées de 98% d’eau.
Pour cela on les chauffe (seule l’eau s’évapore) jusqu’à obtention du bon ratio.

La question est :

Quel est le poids total restant de pommes de terre ?

La réponse est : 50 kg.

Démarche de réponse :

Il nous reste donc 98 % d’eau et par complément 2 % de matière.
Les 2 % de matière représentent toujours 1 kg de matière sèche.
En appliquant simplement une règle de trois, 1 (% = 1 kg de matière) x 100 (kg) : 2 (%) = 50 (kg) on en déduit que le poids total restant des pommes de terre est de 50 kg et donc que l’eau n’en représente plus que 49 kg.
pommes de terre

4 réflexions sur “Le paradoxe de la pomme de terre

Les commentaires sont fermés.