Artistes au pays du granit

Le Sidobre, ce pays un peu mystérieux inspire l’imaginaire…

Deux artistes parmi tant d’autres :

  • Jacques Bourges, est tailleur de pierres à Lacrouzette, mais il n’est pas que cela puisqu’il a plusieurs autres cordes à son arc. Poète, il est aussi dessinateur et s’adonne à la peinture à l’huile, ce qui complète une solide formation de polisseur et de graveur lapidaire… un homme accompli que vous pouvez rencontrer dans son atelier de la Peyro Clabado (15, chemin de Labouriate) ou dans quelque exposition.

jb

Vous pouvez choisir de vous essayer au maniement des ciseaux, ce à quoi il vous initiera avec sa gentillesse légendaire 🙂

Si la Peyro Clabado sous laquelle la famille entière posait pour la photo semble ne pas avoir changé, c’est aussi à Jacques Bourges que je dois le choc en entrant dans l’église de mon enfance où les offices dominicaux se déroulaient en présence d’un « garde suisse », le revêtement mural en granit, inexistant à l’époque, lui donne une modernité à laquelle je ne m’attendais pas 😆

En 1991, il dépose le brevet du «point-relief» et réalise, en 1994, avec ce nouveau procédé, le revêtement intérieur de l’église de Lacrouzette « Notre Dame du Granit ».

  • Nicolaï Greschny lui, qui n’est plus de ce monde… a été un des grands fresquistes du XXième siècle, né en 1912 à Tallin (Estonie), sa famille a fui les persécutions religieuses, sa formation artistique s’est construite au gré des voyages de ses parents. Il est mort en 1985 à La Maurinié (commune de Marsal) où il s’était installé à la fin de la guerre, après une vie consacrée à l’écriture d’icônes et la réalisation de fresques dans de nombreuses églises du Sud-Ouest.

Son fils Micha perpétue la tradition et sera très heureux de vous initier 🙂

D’autres images des rocs les plus connus du Sidobre => ici 😉