Nie ma nie !

Non, ce n’est pas le titre de la chanson – Lista do M.(atki) – version live du mythique groupe Dżem, mais peut-être le leitmotiv d’une génération qui hésite encore entre la rébellion totale et quelques valeurs qui rendent le monde supportable 😉 un bon morceau de blues… pour un week-end de fête des mères 😆

List do M.

Mamo piszę do Ciebie wiersz,
Może ostatni, na pewno pierwszy.
Jest głęboka, ciemna noc,
Siedzę w łóżku a obok śpi ona

I tak spokojnie oddycha.
Dobiega mnie jakaś muzyka,
Nie to tylko w mej głowie szum.
Siedzę i tonę i tonę we łzach,
Bo jest mi smutno, bo jestem sam.
Dławi mnie strach.

Samotność to taka straszna trwoga,
Ogarnia mnie, przenika mnie.
Wiesz Mamo, wyobraziłem sobie, że
Że nie ma Boga, nie ma nie !

Spokojny jest tylko mój dom,
Gdzie Ty jesteś a mnie tam nie ma.
Gdzie nie wrócę już chyba, chyba nie.
Mamo bardzo Cię kocham, kocham Cię !

Myślałem, że Ty skrzywdziłaś mnie,
A to ja skrzywdziłem Ciebie.
Szkoda, że tak późno pojąłem to.
Tak późno to, to zrozumiałem.
Zrozumiałem to.

Samotność to taka straszna trwoga…

autor : Dorota Zawiesienko, Ryszard Riedel
kompozytor : Benedykt Otręba

… et pour donner dans le traditionnel 😆

 

Quand le peuple se souvient…

C’était le 10 avril dernier, à Varsovie, une manifestation pour le premier anniversaire du crash de l’avion qui amenait l’exécutif polonais commémorer le massacre en forêt de Katyń, partie du Palais de la Culture (cadeau soviétique) vers le palais présidentiel dont l’occupant actuel a de sérieux problème de mémoire. Le peuple n’était pas vraiment fan de son ancien dirigeant qui chantait faux l’hymne national et pas en entier, mais il avait su caresser ses électeurs dans le sens d’un nationalisme prononcé, le même qui permet à la Pologne d’être aujourd’hui encore un pays souverain lequel, tel le phénix, et malgré les vicissitudes de son histoire, renaît toujours de ses cendres.

Les principaux slogans : « Tusk pod sąd », « Komorowski won do Moskwy », « Byłeś w ZOMO, byłeś w ORMO, teraz jesteś za Platformą », « Oddajcie [czarne] skrzynki, zabierzcie Tuska », « Raz sierpem, raz młotem czerwoną hołotę », « Się policzy naród z Tuskiem », « Chodźcie z nami – moherami », « Jarosław »… exprimaient le désarroi d’un peuple qui ne pouvait pas défiler silencieusement devant l‘incapacité manifeste de la nouvelle équipe au pouvoir à se donner les moyens de faire la lumière sur la tragédie.

Petit cadeau, ce poème de Bulat Okudzhava (mémoire), mis en musique par la guitare de Roman Ziemiański, interprétée (et enregistrée) par Sława Przybylska en 1979 : Droga na Smoleńsk

Along this road to Smolensk — an empty , silent forest. Along this road to Smolensk — a raw of lonely pillars… Over this road to Smolensk — two stars are glowing down through the clouds, like a pair of your eyes… distant and cold eyes… Maybe you wouldn’t decide to march against the wind, if a pair of gentle arms had once embraced your neck… ?

Wzdłuż tej drogi na Smoleńsk…
Wzdłuż tej drogi na Smoleńsk tak gęsty stoi las.
Wzdłuż tej drogi na Smoleńsk – tak długi słupów sznur.
Nad tą drogą na Smoleńsk dwóch gwiazd się sączy blask,
Jak twe oczy dalekich, wieczornych gwiazd zza chmur.

Na tej drodze na Smoleńsk zacina wicher w twarz.
Czemu ciepły rzuciłem swój kąt? Ach, któż to wie?
Może nigdy daleki nie skusiłby mnie marsz,
Gdyby szyję oplotły choć raz mi ręce dwie…

Wzdłuż tej drogi na Smoleńsk – milczący pusty las.
Wzdłuż tej drogi na Smoleńsk – samotnych słupów sznur.
Nad tą drogą na Smoleńsk dwóch gwiazd się sączy blask,
Jak twe oczy dalekich i zimnych gwiazd zza chmur.

Traduction du russe vers le polonais : Ziemowit Fedecki

Vie de famille

Ces images de vie privée du balbuzard pêcheur, quelque part en Finlande, datées du 21 mai et volées par une caméra judicieusement placée… sont fascinantes, monsieur nourrit sa femelle qui couve encore 2 oeufs et protège du vent violent le premier bébé tout juste né… qui aura droit à sa part de saumon fraîchement pêché 😉 les êtres humains feraient bien de prendre exemple quand ils ont un souci métaphysique sur les priorités de la vie  😆

Made in China

De quoi occuper une partie de la soirée, un excellent documentaire de 88 minutes, plutôt clandestin, tourné en 2005 par Micha X. Peled : China Blue dépeint les conditions de travail dans la Chine en mutation d’aujourd’hui, grâce au portrait de Jasmine, jeune ouvrière dans un atelier de misère, qui a quitté sa campagne pour aider ses parents à payer des études à sa soeur aînée.

China Blue deuxième partie, troisième partie, quatrième partie, cinquième partie, sixième partie

Ce film, à vous dégoûter de porter des jeans, s’est fait remarquer à la Sélection officielle du festival du film de Toronto et a remporté le Prix des droits de l’homme au festival international du documentaire d’Amsterdam.

Nous sommes en 2011, voir par ici, comment nos fonctionnaires européens favorisent le rachat de l’Europe par l’empire…

Les grottes de Presque

… les premières que j’ai visitées, enfant, dans le nord du Lot sont un des sites remarquables de cette Terre des Merveilles, comme le disait le panneau d’accueil sur les routes aux limites du département (la Corrèze voisine était le Pays vert).

Elles vont bientôt mériter une visite complémentaire 😆 puisque samedi 14 mai, les spéléologues du club de Saint-Céré ont percé le dernier obstacle qui ouvre le site vers 200 m de salles supplémentaires, d’une grande beauté, totalement différente du site existant…

Lire la suite de l’article, ainsi que les dernières précisions concernant la future ouverture au public, fonction du montant des travaux (et de leur financement) pour rendre ces nouvelles salles accessibles au public 😉

Rendez-vous est pris, dans un an ou deux 😆

Las Katyński

Dans la forêt de Katyń…

Le massacre perpétré par le NKVD (la police politique russe) en avril-mai 1940, des représentants de l’intelligentsia polonaise : 15.000 officiers polonais passés par les armes, reste une page ô combien douloureuse de l’histoire polonaise pendant la seconde guerre mondiale.

Il fut habilement exploité, d’abord par les allemands, puis par les soviétiques, avant que quelques dossiers de témoins importants ne se perdent dans les archives américaines.

Ce documentaire de Marcel Łoziński, spécialiste de ce genre typiquement polonais, tourné en 1990, rend compte de la dimension humaine de ce drame ainsi que de la dimension historique de ce mensonge écrit par les soviétiques et dont se sont rendus complices les anglais, les américains et le gouvernement polonais d’après la guerre.

Las Katyński : deuxième partie, troisième partie, quatrième partie, cinquième partie, sixième partie

Las Katyński Postscriptum part 1, Postscriptum part 2

Ce film a servi de moteur et de déclic pour l’excellente réalisation (voir la bande-annonce dans le billet concernant l’accident d’avion d’avril 2010) d’Andrzej Wajda (dont le père fut une des victimes de Katyń), sortie en Pologne le 17 septembre 2007, jour anniversaire de l’invasion russe de 1939. S’il n’est plus visible sur nos écrans, et l’a été trop peu de temps, il est toutefois disponible en DVD…

Vous noterez que le train est un excellent moyen de se rendre dans cette funeste forêt 😦

Il est fort possible que certains des personnages de ce documentaire ou leurs enfants aient perdu la vie dans l’accident de l’avion présidentiel en avril 2010… qu’ils reposent en paix !

Jacek Kaczmarski – Katyń

Ciśnie się do światła niby warstwy skóry,

tłok patrzących twarzy z pod ruszonej darni,
spoglądają jedna zza drugiej do góry, ale nie ma ruin
to nie gród wymarły raz odkryte krzyczą zatęchłymi usty
lecą sobie przez ręce wypróchniałe w środku
w rów co nigdy więcej nie będzie już pusty, ale nie ma krzyży
to nie groby przodków sprzączki i guziki z orzełkiem ze rdzy ,
po miskach czerepów robaków gonitwy,
zgniłe zdjęcia, pamiątki, mapy miast i wsi , ale nie ma broni,
to nie pole bitwy, może wszyscy byli na to samo chorzy,
te same nad karkiem okrągłe urazy,
przez które do ziemi dar odpłynął boży, ale nie ma znaków,
że to grób zarazy, jeszcze rosną drzewa które to widziały,
jeszcze ziemia pamięta kształt buta, smak krwi,
niebo zna język którym komendy padały,
nim padły wystrzały, którymi wciąż brzmi, ale są świadkowie, żywi wiec stronniczy
zresztą by ich słuchać, trzeba wejść do zony,
na milczenie tych świadków może pan ich liczyć
pan powietrza i ziemi i drzew uwięzionych oto świat bez śmierci
świat śmierci bez mordów
świat mordów bez rozkazów
rozkazów bez głosu
świat głosu bez ciała
i ciała bez Boga
świat boga bez imienia
imienia bez losu jest tylko jedna taka świata strona
gdzie cos co nie istnieje wciąż o pomstę woła
gdzie już śmiechem nawet mogiła nieczczona
dół nie ominięty dla orła sokoła O pewnym brzasku,
w katyńskim lasku,
strzelali do nas sowieci.

Catastrophe de Smolensk

Appel des Polonais aux citoyens de l’Europe et du Monde

Nous, les citoyens de la République de Pologne, rejetons le rapport russe du Comité Interétatique de l’Aviation (MAK*) relatif aux causes et aux circonstances de la catastrophe aérienne dans laquelle ont péri le Président de la République de Pologne Lech Kaczynski et 95 autres Polonais sur le territoire de la Russie à Smolensk.

Nous réclamons des réponses aux questions-clés de l’enquête concernant la catastrophe.

Pourquoi la tour de contrôle russe n’a pas dirigé avec précision l’avion TU-154 M vers la piste d’atterrissage en induisant les pilotes polonais en erreur en leur communiquant qu’ils «tenaient le cap et qu’ils étaient sur la piste»?

Quelles sont les causes de ce troublant état de l’épave de l’avion : lambeaux de fuselage et absence complète de carlingue ?

Nous réclamons la divulgation des photos-satellite du satellite qui observait ce vol ainsi que la fourniture des preuves de l’enquête : épave de l’avion et boîtes noires qui sont la propriété de la République de Pologne mais qui demeurent toujours sur le territoire russe.

Nous sommes indignés par l’attitude du gouvernement polonais qui néglige les intérêts fondamentaux de nos concitoyens. En commençant par donner son accord pour que les Russes prennent à leur charge des objets appartenant aux passagers de l’avion, également ceux du Président polonais, dont les ordinateurs portables et les gsm avec toutes les données qui peuvent concerner la sécurité nationale de la Pologne et de l’Otan – jusqu’à confier complètement l’enquête aux mains des Russes sans garantir la base juridique adéquate. Nous considérons de tels agissements comme de la haute trahison.

Il est difficile de prendre au sérieux le rapport du Comité Interétatique de l’Aviation (MAK) qui cherche la cause de la catastrophe dans l’alcool découvert dans le sang d’un des passagers du vol (dont le corps a été identifié plus de dix jours après la catastrophe) ainsi que dans la pression exercée sur les pilotes afin d’atterrir ce qui n’a été étayé par aucune preuve.

Nous protestons contre la destruction des preuves de l’enquête par les Russes, entre autres de l’épave de l’avion, ce qui a été filmé par l’équipe de la télévision polonaise.

Nous protestons contre les calomnies proférées à l’égard de la mémoire des chefs de l’Armée Polonaise. Nous désirons demander pardon aux veuves des aviateurs polonais pour les diffamations non fondées qui sont diffusées par les services russes et répétées par les médias en Pologne et dans le monde entier faute de réaction à cette provocation de la part des autorités polonaises.

Esseulés dans les efforts pour les recherches de la vérité, nous faisons appel au sens de la justice et à la solidarité des citoyens de l’Europe et du Monde, de toute l’opinion internationale et nous appelons à l’aide tous les gens de bonne volonté.

Nous désirons exprimer notre respect le plus profond et la solidarité envers les proches des victimes ainsi que les assurer de notre détermination à la recherche de la vérité. Nous réclamons une consciencieuse enquête internationale, un règlement de comptes et la punition des personnes responsables de la mort des citoyens polonais, dont le Président de la Pologne. Nous considérons qu’une enquête consciencieuse dans cette affaire est dans l’intérêt le plus profond d’une Europe libre, souveraine et solidaire.

Solidaires 2010.

* MAK – Межгосударственный Aвиационный Kомитет – ang. Interstate Aviation Committee – un comité composé des représentants des anciennes républiques soviétiques (URSS)

(On peut signer cet appel sur le site internet http://onepoland.eu/lang,fr)

Pour beaucoup de polonais, en effet, la cause de l’accident n’est pas le passager ivre dans l’avion qui aurait obligé le pilote à atterrir dans la forêt, comme il a été dit partout, mais le contrôleur aérien russe, qui partant à la retraite, venait de toucher une prime de départ immédiatement investie en moyens de faire une dernière fête avec ses collègues et aurait pu donner des indications erronées au pilote… ou mieux peut-être laisser la main à une nécessité supérieure… comme au bon vieux temps 😦

Ce fait établi (le pot de départ) est une thèse politiquement incorrecte aux yeux des politiciens polonais fervents partisans de relations pseudo-amicales avec le grand frère russe… or, l’histoire a maintes fois prouvé que ce n’était pas le bon choix, et le peuple polonais semble avoir plus de mémoire que ses dirigeants 😦

Une analyse de la vidéo que le monde entier a vue aux informations, et son décryptage, ne semble pas les inquiéter outre mesure, elle est visible ici :

Compte-tenu de ce qui est écrit dans l’appel, la reconstitution de l’accident, version russe, est à considérer avec un peu de recul, surtout après avoir vu ces images inédites, et lu les pages de la Gazette de Varsovie sur le sujet…

… pour moi qui ai vu plusieurs fois le film Katyń réalisé par Andrzej Wajda, d’après le livre Post Mortem, l’histoire de Katyń, d’Andrzej Mularczyk, à la vue de ces images décryptées, ma toute première réaction quand on m’a annoncé l’accident, semble confirmée…

On ne saura jamais ce qui s’est réellement passé 😦

Les absents

… de la compétition, nos amis belges qui nous ont généreusement donné leurs 12 points… un grand merci à eux 😆

Parmi les non sélectionnés pour la finale, on n’a pas vu non plus la savoureuse chanson portugaise…

… pas plus que celle de San Marin

… les liens vers les vidéos des autres absents suivront 😉