Deux ans…

… avec sursis… c’est la peine à laquelle il a été condamné pour quelques actes de délinquance en col blanc… (lire l’article)

Certes cela peut nous sembler ridicule, seulement il s’agit de notre ancien président à l’amnésie providentielle.

Compte-tenu des mensonges éhontés de l’équipe actuelle et du climat délétère que l’on nous impose sous prétexte de crise économique qui ne frappe que les plus petits d’entre-nous et accessoirement d’une prochaine échéance électorale… nous dirons bravo à cette belle avancée de notre justice !

Mieux même, il est écrit qu’il ne fera pas appel