La mouloukhiya

… est une soupe typique du proche-orient à base d’une plante mucilagineuse de la famille du jute dont le nom français est corète potagère (Corchorus olitorius)… j’en garde un excellent souvenir et le très grand regret de ne plus trouver les feuilles fraîches avec lesquelles je préparais ce plat complet au goût et à la texture incomparables 😉

La recette :

1 kg de feuilles de m’loukhihé fraîche, 400g de jarret (ou de côtelette) de mouton (ou 400g de poulet), 1 bouquet de coriandre fraîche (ou 1 c à café de poudre), 1 c à soupe de beurre, 4 gousses d’ail, 4 oignons moyens, 1 c à café de sel, 1 pincée de poivre, 1/2 verre de jus de citron (ou de vinaigre)

Laver les feuilles et les hacher grossièrement. Faire dorer dans le beurre 1 oignon haché, l’ail pilé, la coriandre hachée et la viande découpée en morceaux.. Saler et poivrer, ajouter 1 litre d’eau bouillante et laisser cuire à feu moyen pendant 30 minutes. Retirer la viande et la garder au chaud, et mettre à cuire (10-15 mn) dans le jus la m’loukhihé hachée.

Servir chaud dans des assiettes creuses, avec la viande, du riz pilaf, des croûtons grillés et un bol de jus de citron dans lequel macèrent les 3 oignons grossièrement hachés.

La recette libanaise à partir de feuilles sèches :

La recette tunisienne à partir de la poudre :

 

 

2 réflexions sur “La mouloukhiya

Les commentaires sont fermés.