Souvenirs

Quelques ponts entre le passé et le présent 😆

Le premier est situé quelque part au bout de cette forêt :

… il ne nous inspirait pas confiance… mais situé au bas du bout de terrain des grands-parents que nous n’avons pas connus, je ne pouvais que l’emprunter pour aller voir ce qu’il y avait de l’autre côté 😆

… j’ai survécu, puisque je peux vous en parler… il y a un champ qui sert de pâture à un cheval solitaire attaché à un piquet qu’une babka déplace de temps en temps, nous l’avons saluée dans sa langue et, sans inquiéter d’avantage l’animal, nous sommes revenus par le même chemin sur les terres familiales…

Quelques kilomètres plus au sud, c’est presque la montagne, j’avais fort envie de voir de près une merveille architecturale dont je ne me lasse pas et que je vous ai déjà présentée ici 😉

… à laquelle on accède soit par le gué

… ou, si l’on ne veut pas se mouiller les pieds, par cette jolie passerelle

… je vois très bien le tableau l’hiver dans la neige 😉

… je crois bien avoir un petit peu énervé les cousins qui n’ont pas compris ce que je pouvais trouver de beau à ces planches 😆 en les amenant sans me perdre dans ce lieu bucolique qu’ils ignoraient, alors qu’ils avaient l’intention de me faire visiter un autre village au nom assez voisin où il n’y avait rien d’aussi sublime à voir… un conseil, n’envoyez jamais vos filles à l’école, on voit ce que cela donne quand elles arrivent à lire les cartes routières 😆

L’intérieur était vide, l’église ayant été vandalisée… mais une église de même style présentée dans ce blog, peut vous aider à visualiser les possibles splendeurs de ce monument architectural.

Une petite énigme, savez-vous à quoi servaient les bouts de bois suivants ?

… parce que ces magnifiques objets avaient autrefois une utilité d’une certaine importance pour qui les avaient sur son lopin de terre.

Par contre, je n’en aurai pas mené large si, n’étant pas informée de leur présence, je les avais trouvés au détour d’un chemin…

Bonnes recherches !

11 réflexions sur “Souvenirs

  1. 😉 je peux te donner l’adresse en Podkarpackie, tu es presque plus près que moi pour y aller… mais prévois une petite semaine pour en profiter 😆
    Au plaisir !

    J'aime

  2. 😉 Non, Elisabeth… pas de nostalgie, ce que tu as connu dans ton enfance est en toi, personne ne peut te le prendre…
    Tu as lutté pour arriver à ce que tu es aujourd’hui, la nostalgie n’est qu’une forme de régression et tu es assez forte pour regarder ces images avec tendresse et non avec des regrets 😆

    J'aime

  3. Tu as parfaitement raison, Agathe, surtout que je ne l’ai quasiment jamais ressentie. Oui, j’ai lutté pour devenir la personne que je suis et en plus, je dis toujours : « pas de remords, pas de regrets », c’est de l’énergie perdue pour rien. Je garde la tendresse, d’ailleurs, je retourne souvent dans mes belles montagnes. Merci à toi…

    J'aime

      1. PhotosAbitibi

        Je dois prendre le temps de visiter plus… du moins laisser quelques commentaires pour dire que je suis passée… je sais que c’est apprécié. Je dois même programmé mes articles des jours d’avance… mais en étant abonnée au moins je peux voir mon retard….ouff

        J'aime

  4. Ping : Eglises en bois | Accordéon et dentelles au jardin

Les commentaires sont fermés.