25 ans déjà

… le 3 mai, que nous quittait Dalida, née Iolanda Cristina Gigliotti, une chanteuse aux multiples talents cachés…

(clic sur l’image)

Son répertoire en arabe, hébreu (et autres langues) m’enchantait, même sa version du tube (signé Jobim & Bonfa) du film-culte de Marcel Camus, Orfeu Negro trouvait grâce à mes yeux…

… et je l’ai beaucoup aimée dans le rôle de Saddika Om Hassan, la mère-courage (qui veut soustraire son petit-fils au triste sort qui attend les malades atteints du choléra) du film de Youssef Chahine, Le Sixième Jour

Święto Konstytucji

Alors que l’OVNI de Kraków se dore la pilule dans un beau ciel bleu et que le długi weekend s’y annonce très agréable, les habitants de la ville qui ne seront pas partis sont cordialement invités par son président Jacek Majchrowski à fêter le Jour de la Constitution (de 1791) en chantant sur le Mały Rynek, le 3 mai prochain à partir de 17 heures.

Dans ce but, 4500 livrets de chants gratuits ont été édités, Kabaret Loch Camelot animera une fois de plus la manifestation et le programme du jour est => ici. Invité de marque, Zbigniew Wodecki vous aidera à chanter 😉

L’un des thèmes sera Góralu, czy ci nie żal, une chanson qui me donne la chair de poule et dont les paroles pourraient changer… si vous voulez adhérer au projet, voir => par ici

Selon vos envies, le résumé des diverses animations ou la version longue plus officielle sont à votre disposition 😆

Bonne fête à toutes et à tous !

Indigné à 88 ans

… une action toute symbolique… parce qu’au premier coup de tondeuse l’arbre n’aura plus aucune chance 😦

Aviez-vous fait quelque chose ce jour-là ?

Après ma sortie élections, j’ai fait le tour du jardin pour sauver le crocodile tombé dans le bocal aux punaises 😉

… un aspect peu ragoûtant, mais il était encore vivant, j’ignore depuis quand il nageait dans son bocal inutilisé en cette saison… je lui souhaite de passer loin de la couleuvre qui squatte dans le coin 😆

La consoude est en fleurs, mais les abeilles sont rares, les températures étant un peu basses pour elles…

… je n’ai jamais réussi une photo exceptionnelle des coeurs de Marie, c’est mon grand désespoir du jour 😉

Vue du ciel

… quelque part, en Estonie, deux nouvelles caméras sont fixées avec vue sur des nids hauts perchés… 😆

En passant ce midi, l’un des deux, bien sûr pas celui à la vue la plus spectaculaire 😉 était habité…. des images exceptionnelles, jugez par vous-mêmes 😆

.o.

.o.

Selon les observateurs, c’est la seconde femelle (bague placée sur l’autre patte par rapport à la première vue) passée au nid, à suivre si vous voulez tenter votre chance => à cette adresse… il devrait y avoir bientôt des oeufs et donc une présence plus constante 😆

Un très beau cadeau de Dame Nature !