Démotivation

😆

Un timide rayon de soleil devrait me permettre d’aller vaquer à l’obligation citoyenne du jour… mais je dois vous confesser que je me sens comme une truie qui doute… 🙄

Pour tout dire, j’avais même prévu d’étaler hier au soir les professions de foi dans mon lit et de me vautrer dessus… en me disant que celle qui serait le plus froissée ce matin serait celle du (ou de la) candidat(e) avec qui j’aurais le plus d’affinités 😆

Vraiment pas de chance… je n’ai pas dormi dans mon lit cette nuit 😆 mais sur le canapé, près du feu…

Alors, pour me donner du courage, j’ai repensé au tube de Zebda, Motivé, pour remplacer la vidéo-vestige oublié d’une époque où il me restait encore quelques miettes d’illusions qui a été supprimée depuis du net 😉

… et je vais me botter les fesses pour profiter de l’éclaircie !

8 réflexions sur “Démotivation

  1. Mme RD

    😉 Je me sens moins seule …….
    j’essaie de me persuader qu’il faut absolument que j’ai de la baguette ce soir … la boulanger est sur le chemin du bureau de vote . je vais me passer Motivé en boucle !
    pas mal le coup du froissé mais il y a quand même deux bulletins que ça m’ennuierait de mettre dans l’urne …… si seulement le vote blanc ne comptait pas comme nul ……

    J’aime

    1. C’est fait pour moi, même pas 15 minutes pour monter la côte, saluer, prendre l’enveloppe et les bulletins, passer par l’isoloir, voter signer et redescendre puis mettre les autres papiers au feu 😆 Pour le froissé, tu n’es pas obligée de mettre ceux pour lesquels tu sais que tu n’auras jamais aucune affinité, chez moi il y en avait au moins 2 qui auraient dormi sur la descente de lit 😉 pas tout à fait folle la guêpe !

      J’aime

  2. Courage ! Espoir ?!….

    « L’écologie a rendez-vous avec l’histoire : dans les années qui viennent, nous aurons à reconstruire l’espoir.

    L’espoir n’est pas l’utopie : il en diffère car il n’indique pas seulement un but, mais aussi les moyens à mettre en œuvre pour l’atteindre.

    L’espoir n’est pas l’illusion : il s’en distingue par la force que nous mettons à le traduire en actes.

    L’espoir n’est pas la nostalgie du monde passé : il est la projection vers l’avenir pour inventer un monde différent de celui qui nous oppresse.

    Face à la violence de la crise sociale, la domination sans partage de l’argent, l’épuisement des ressources naturelles, face à la crise énergétique, à la surconsommation et à l’impasse du culte de la croissance, l’écologie est l’espoir de notre temps, l’espoir véritable, celui d’un changement de société pour mettre un terme au saccage de la planète et à l’exploitation des êtres humains, pour vivre mieux dans une société de partage et de justice. »

    J’aime

    1. 😉 je me demandais s’il y avait des consignes strictes à respecter pour la répartition des bulletins sur les tables… ou si c’était libre choix pour ceux qui avait préparé la salle ?
      … parce que, au vu de la disposition, je m’étonne bien moins pour certains chiffres au dépouillement 😆 Elisabeth a bien raison quand elle parle de mascarade !

      J’aime

  3. Merci pour vos sages commentaires et de de me citer 😀
    Le bureau de vote étant de l’autre côté de la rue, j’y suis allée, d’ailleurs là, j’étais motivée par Eva Joly.
    Le pire ce sera le second tour…
    VDR pour ta truie qui doute 😀

    J’aime

Les commentaires sont fermés.