Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 14 mai 2012

… et le grand gagnant de la finale est… 😆 … Damian Ukeje (25 ans, de Szczecin, étudiant en relations internationales, amateur de rock, blues et grunge) de l’équipe de Adam „Nergal” Darski

… et oui, à l’heure de l’Europe, toutes les chaînes de télévision fréquentent le même marché… et donc le concept de l’émission est… hollandais, même logo, même jingle, même décor, même principe et souvent les mêmes morceaux repris… le concours polonais a eu une saison d’avance par rapport à la version française 😆

Une différence toutefois, s’il y avait parité chez les occupants des fauteuils, les 2 dernières candidates (Monika Urlik et Aleksandra Galewska) ont été éliminées lors de la demi-finale et seuls des garçons s’affrontaient en finale 😉

Les autres artistes dans les fauteuils rouges étaient Ania Dąbrowska, avec pour finaliste Piotr Niesłuchowski ; Kayah, son finaliste était Mateusz Krautwurst ; Andrzej Piaseczny et son finaliste Antek Smykiewicz ; les voici à l’oeuvre 😉

Certes, ils n’avaient pas notre rocker national en invité… mais quelqu’un qui a chanté en partie en français… un autre grand moment 😆

Read Full Post »

Rencontre

😆

… quand Marcin Wyrostek à l’accordéon s’amuse avec Coloriage (Mateusz Adamczyk et son violon, Piotr Zaufal et sa basse, Krzysztof Nowakowski et ses percussions) invite Iwona Zasuwa et… croise la voix de Kayah…

… cela donne un moment de magie pure… qui nous change un peu du partenariat de la belle avec Goran Bregovič

Read Full Post »

Chevaux

… très présents dans les rues de Cracovie 😉 quatre passages en trois photos et en moins de 2 minutes

.o.

.o.

Read Full Post »

Duo de charme

… qui ne pourra plus jamais se produire, l’improbable rencontre entre deux diseuses de bonne aventure : Cesaria Evora et Kayah

… sous-titrée en polonais et avec des paroles en portugais 😆

Ai, ness mundo ca tem sô sofrimento
Ma naquel olhar cheio di mágoa
Modê crê tão cedo na felecidade
Tcheu titá fogá na solidão

Ma na embarcação
quta levá nôs vida
Um bom timonero
nô ta desejá, pa guiá-no
Na temporal
nô ta reá vela
Pa nô ca perdê na profundeza
dum amargura

Terra longe
à vista é um doce promessa
Ma qui ta desfazê nindiferença
Um sonho nascê na porto dilusão
Fgi pa longe parcê um solução

Ma na rota incerta di nôs destino
Nô ta pô esperança num brisa mansa e constante
Pintchi vela dnôs existencia
E na paz levá, assim, nôs nau
Pum horizonte cheio di luz e bonança

Pintchi vela dnôs existencia
E na paz levá, assim, nôs nau
Pum horizonte di luz e bonança

Read Full Post »