Une marche…

… de procession, funèbre, en accord avec la météo d’un mois de novembre, et majestueuse à souhait, signée Abel Moreno Gómez

La Madrugá est le morceau que je cherchais (=> ici) interprété dimanche en fin de cérémonie par l’harmonie locale pour célébrer la sainte Cécile… il est habituellement joué à Séville le Vendredi Saint pour accompagner les sorties des statues en bois polychrome sur leurs autels portés à dos d’hommes et des multiples confréries de pénitents en grande tenue, processions qui ponctuent la Semaine Sainte en Andalousie.

La voici, dirigée par son auteur :

3 réflexions sur “Une marche…

  1. Ping : Tragi-comédie | Accordéon et dentelles au jardin

Les commentaires sont fermés.