Cadeau

Commémoration du 60ème anniversaire de l’Insurrection de Varsovie le 1er août 2004, Place de l’Insurrection à Varsovie… Extrait de la fresque musicale Kolęda Nocka de 1980 sur la Pologne, musique de Wojciech Trzciński  et paroles d’Ernest Bryll, déclamées ici par Katarzyna Łaska, avec Andrzej Lampert dans les choeurs, l’interprète originale était Krystyna Pronko.

Pourquoi un 26 octobre 2015 ? Parce que tel est mon bon plaisir 😆

Za czym kolejka ta stoi
Po szarość, po szarość, po szarość
Na co w kolejce tej czekasz
Na starość, na starość, na starość
Co kupisz gdy dojdziesz
Zmęczenie, zmęczenie, zmęczenie
Co przyniesiesz do domu
Kamienne zwątpienie
Bądź jak kamień, stój, wytrzymaj.
Kiedyś te kamienie drgną
I Polecą jak lawina
Przez noc, przez noc, przez noc.
Bądź jak kamień, stój, wytrzymaj.
Kiedyś te kamienie drgną
I polecą jak lawina
Przez noc, przez noc, przez noc.

knocka

4 réflexions sur “Cadeau

      1. Bonjour Agatheb,
        non je necomprends pas le polonais mais j’ai peut traduire et j’ai trouver efffectivent le sens de ton poème. Nous allonf si tu le veux bien faire un bout de chemin ensemble dans la blogsphère. Je te souhaite une belle journée.

        J’aime

        1. Bonjour Marieliane,
          Si nous cheminons ensemble, il faut rendre à César ce qui lui appartient : le poème dans le bloc de citation est chanté dans la vidéo et il est l’oeuvre d’Ernest Bryll (http://bryll.pl/) quant aux files d’attente pour d’hypothétiques bien de consommation courante elles étaient, dans ces années-là, un sport national qui a été souvent transcrit en poème 😆
          Belle journée à toi.

          Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.