8 mars

Une journée de la femme un mardi, le jour traditionnellement régi par la planète Mars, masculine et agressive ? Je n’adhère pas vraiment.

Et comme je viens d’entendre une dame demander à un ministre de réfléchir à un Code du travail à deux vitesses, je ne peux m’empêcher de penser que les militantes qui nous ont ouvert la voie doivent se retourner dans leurs tombes…