Toute la pluie tombe…

sur nous, mais outre le fait qu’il n’y en aura jamais assez pour tout le monde, notre cas n’est pas aussi désespéré que celui de celles et ceux qui ont les pieds dans l’eau froide.

C’est une excellente occasion de regarder ses photographies dans l’ordinateur 😉

coq01.o0o.

coq02.o0o.

coq03.o0o.

coq04.o0o.

coq05.o0o.

coq06.o0o.

L’escargot, à cette heure et en plein jour, est en vadrouille, peut-être dans les fraisiers pour mon plus grand malheur 😉

 

Une poule sur un…

… non, pas sur un mur, 😉 mais sur un bateau, vous y croyez ?

On pourrait douter de la folie de ce projet, mais Monique, la poule, est une aventurière hors pair. Ses pérégrinations et celles de Guirec sont => par ici. 😆

Un défi comme je les aime, bravo à tous les deux et merci de nous faire penser à autre chose qu’à l’actualité morose de notre quotidien de nantis égoïstes.

Station d’orchidées

Difficile de les photographier en haut du talus, mais je tenais à les revoir… par chance ils n’ont pas tout fauché 😦

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

Ce que j’ai du mal à accepter c’est de voir ceci…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA.o0o.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALes ex-citadins seraient-ils plus sensibles à la beauté de leur environnement que les autochtones ?

Reprise de V. Vissotski

… ou Adam Nowak (de Raz Dwa Trzy) revisite le répertoire de Vladimir Vissotski.

Les paroles, dans les deux langues sont => ici.

Si vous ne vous décidez pas pour l’une ou l’autre version, voici un outsider 😉

Zespół Krzyżówkadło, candidat malchanceux du 48ème Studenckiego Festiwalu Piosenki (festival étudiant de chanson) de Cracovie en 2012, ou celle du 23 mars 2018, très réaliste, de Marcel Sabat à la finale du 39ème Przegląd Piosenki Aktorskiej de Wrocław 😉

Élevages en batterie

Après le nouveau scandale alimentaire chez les les poules pondeuses, il me faut saluer le courage et le difficile travail de vulgarisation que fait l’Association L214.

Il n’y a certes jamais eu d’œufs de la marque Matines chez moi, préférant ceux dits de plein air, même si je sais que l’espace attribué à chaque poule est très limité, et je ne suis toujours pas devenue végétarienne… mais qu’il est loin le temps (bien avant la grippe aviaire) où la plupart des familles à la campagne étaient presque autosuffisantes !

Pleine saison

La Fédération de Pêche fait sa promotion, et, à voir ces images, on pourrait croire que j’habite un paradis sur terre… mais nous avons encore de très gros efforts à faire pour nettoyer les trop nombreux cours d’eau très dégradés du département.

Que cette innocente réserve ne vous dissuade pas de venir nous rendre visite, mais sachez que le Lot et sa qualité de vie se méritent, les nouveaux arrivants vous le confirmeront…

peche2016(4ème de couverture du Guide de la Pêche 2016)

Promesses non tenues

C’était en 2012, il n’y a pas si longtemps…

science01Lire la suite => ici.

Aujourd’hui, on statue en haut-lieu sur un budget largement révisé à la baisse…

science02La suite dans => Le Monde.

C’est sûrement de cette façon que l’on va endiguer la fuite des cerveaux vers des pays qui ont une vraie politique de recherche scientifique 😦

Il faut être bien naïf pour croire aux promesses des politiques de quelque bord qu’ils soient !

Le chant des marais

Quelle que soit la façon de recevoir ce titre, les deux les plus communes ont déjà été évoquées ici et par le passé.

Ce chant (Die Moorsoldaten), connu en français comme le Chant de Déportés fut traduit d’abord en anglais, puis il passé en Espagne avec les Brigades Internationales, il est ensuite retourné en Allemagne avant de se répandre peu à peu dans tous les camps de concentration jusqu’à Auschwitz. Il relate un épisode de la vie des prisonniers politiques (ils s’étaient opposés à l’adoption des premières lois nazies) dans le camp allemand de Börgermoor en 1933.

Il est devenu (le 18 octobre 2002) l’hymne de la journée européenne de la commémoration de tous les génocides (le 27 janvier).

Mais il en est un autre, nettement moins grave, qui célèbre le printemps et le miracle de toute vie, sur fond de bruissement des roseaux caressés par le vent, de grenouilles et chants d’oiseaux… je veux parler du retour de la webcam du butor étoilé 😆

but11La caméra est active depuis le 19 mai, il y a cinq œufs à couver…

but13Le lien vers le nid de madame butor, et le forum dédié aux observations.

Bon dimanche à vous !