Aliment-santé

… par excellence, le pain aux graines germées, malgré son aspect visuel peu engageant et sa consistance suspecte, est un vrai plaisir pour les papilles qui vous dispense d’ajouter du beurre ou de la confiture sur la tranche de pain du boulanger, qui, souvent, ne sait même plus ce qu’il y a dans ses farines imposées. Vendu dans une seule lointaine boutique bio à Cahors, alors qu’à Paris j’en avais à deux pas de chez moi, j’avais vainement cherché une recette avant de l’oublier. Comme samedi dernier j’étais à Cahors, j’en ai profité pour tester la dernière-née de ces boutiques, ouverte il y a peu dans un lieu prestigieux… hélas elle ne m’a pas convaincue, et retourner dans celle de la zone commerciale où j’ai pris deux pains Essène au blé et amandes qui ont ma préférence : un pur délice !

Depuis les balbutiements de sa commercialisation par Gaïa, la qualité de ce produit (connu depuis les années 70 en Amérique du Nord) sans farine, sans sel, sans sucre ni levure a acquis une petite notoriété dans le milieu végan et la recette commence enfin à circuler 😆

Test en cours avec des graines d’épeautre…