Óucitanìo

occ03Si l’on ignore la parenthèse parisienne dans ma vie, j’ai toujours vécu en Occitanie historique, j’y suis née, j’y demeure et ne pense plus en partir 😆 et, lors de mon exil au-dessus de la Loire, la simple vue des drapeaux portant la croix occitane lors de l’arrivée en gare d’Austerlitz des fans de Nadau pour un concert à l’Olympia ou des supporters d’une quelconque équipe de rugby, pouvait m’émouvoir aux larmes…

occ01C’est donc le nom Occitanie que les habitants de la nouvelle grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées ont plébiscité lors de la consultation populaire dont les résultats viennent d’être dévoilés… nom, qui fait un peu peur à sa présidente Carole Delga, agace profondément les Catalans et ce, malgré leur séparatisme avoué, mais il doit encore être validé par nos élus lors de la future séance plénière du 24 juin.

occitLire la suite => ici.

Comme physiquement, je ne corresponds pas tout à fait au standard, je vais quand même célébrer les Yeux noirs avec la performance (qui fait irrésistiblement penser à Violetta Villaselle avait 61 ans en novembre 1999- et lui a valu le Samovar d’or au Festival de chanson russe de Zielona Góra en 2013) de mon dernier chouchou en date, Michał Szpak, le controversé représentant de la Pologne au concours de l’Eurovision 2016.

Il faut garder l’esprit ouvert 😉

 

 

 

4 réflexions sur “Óucitanìo

  1. Les Catalans sont agacés? Je le comprends mais ils restent une minorité, même si je ne veux pas dire que les minorités doivent être ignorées. Je crois que quel que soit le nom choisi il y aura forcément des gens qui se sentiront lésés. Il a été évoqué un temps celui de Pyrénées-Méditerranée pour valoriser les deux pôles de la région, mais c’est oublier rapidement un grand nombre d’autres aspects de la région que de les réduire à ces deux-là: Quercy, Causses pour ne parler que d’eux. Au lieu d’essayer de représenter tout ce qui fait nos différences peut-être vaut-il mieux considérer ce qui nous est le plus commun, et en cela le nom d’Occitanie me convient assez, surtout si on le compare à la carte linguistique, on n’y voit plus alors effectivement qu’une enclave catalane, c’est vrai… de toute façon nos politiques choisiront pour nous, comme d’habitude et les consultations, même les plus officielles ne sont que de l’esbroufe, j’en veux pour preuve le découpage de notre département sur lequel la préfète nous demande à nous élus de nous prononcer tout en nous précisant qu’elle pourra passer outre! Belle conception de la démocratie.

    Aimé par 1 personne

    1. 😉 Les Catalans comptaient bien s’imposer en faisant voter les familles outre-Pyrénées, cela n’a pas été possible puisqu’il fallait être sur le territoire français pour accéder au site.
      Il est sûr que si on nous impose Pyrénées-Méditerranée je n’aimerai pas vraiment tellement je suis attachée à mon Massif Central, mais je n’aurai rien à dire, je n’ai pas voté puisqu’il n’y avait pas d’isoloir 😆

      J'aime

  2. la grenouille parisienne

    Pas d’opinion sur le nom de région mais en ce qui concerne ton dernier chouchou à la belle voix expressive, j’adore les hommes qui cèdent à leurs envies de vernis à ongles et cheveux longs. Il serait temps qu’ils aient de nouveau droit au maquillage et a la fantaisie vestimentaire….non?

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.