Chasseur de papillons

Les félins domestiques ne sont plus ce qu’ils étaient… on ne peut pas dire qu’à notre contact ils aient intégré le respect de la vie d’autres animaux à sang chaud, je pense au pigeonneau tombé du nid à qui mon chat a laissé la vie sauve après juste un petit coup de patte pour vérifier qu’il était vivant et autres souris qu’il n’a jamais réussi à occire 😆

papil01.o0o.

papil02.o0o.

papil03.o0o.

papil04Par contre voici la dernière proie qu’il m’a ramenée, un papillon nocturne d’une bonne taille que je n’avais encore jamais vu et dont le battement désespéré des ailes pour se sauver des griffes du matou n’ont pas réussi à inciter le fauve à la clémence même s’il ne l’a pas dégusté ensuite !

Les rideaux de ma cuisine se souviennent encore du piment et de la mouche (=> voir ici) 😉