Le chouchou

… alias chayotte, christophine, mirliton… plante vivace (dans les pays chauds dont La Réunion d’où sont originaires les Pat’jaune) de la famille des cucurbitacées, pousse très bien dans mon jardin où je le fais grimper sur ma façade et le long de ma terrasse pour bénéficier, l’été, de l’ombre de son feuillage 😉

C’est une plante dont je dois protéger la souche (patate-chouchou) l’hiver et qui repart avec l’émission de tiges vigoureuses au mois de mai. Exceptionnellement cette année j’ai eu des fruits dès le mois d’août mais, chez moi, l’époque habituelle de la récolte est juste avant les gelées.

chouchou6Ils se gardent tout l’hiver à la manière des pommes de terre, et comme je ne consomme que peu de feuilles (couvercle dans les pots de mes denrées en lactofermentation) et de tiges (en omelettes), j’ai taillé la partie façade (et laissé l’autre pour un éventuel supplément de récolte) pour l’utiliser en paillis fertilisant pour la terre. Je n’ai encore jamais goûté à la patate (la partie tubérisée sous terre, voir => les recettes), mais peut-être que… il faudrait que j’en replante un autre avant de le faire car la récolte est maigre la première année de plantation 😆

Plante très intéressante chez moi qui ne demande pratiquement aucun soin (un arrosage de temps en temps suivant la météo), n’a pas d’ennemis qui puissent en venir à bout, n’est jamais malade, tout ou presque est comestible, quant aux fibres des lianes elles étaient utilisées pour la vannerie (à tenter un jour ?).

chouchou7