Quelques larmes…

Depuis Baudelaire et son spleen, on pourrait penser que le mal de vivre était une de nos spécificités mais rassurez vous on pleure beaucoup aussi dans d’autres cultures 😉

La Pandilla (de Ecuador), pour ne pas la confondre avec le groupe espagnol des années 70 très connu en Amérique latine à cause du régime politique de l’époqueMaldición estoy llorando

Au Mexique, une très vieille légende se décline en films, livres, série américaine et chansons, La Llorona  dont la plus bouleversante version serait celle de Chavela Vargas, la célèbre chanteuse qui s’habillait en homme, portait le cheveu court et une arme…

Elle avait fait une magnifique apparition dans Frida, le film de Julie Taymor sur la vie de l’artiste peintre Frida Kahlo.

Une pensée à une collègue dans la peine…