Un paradis sur terre

… et pourtant Kitsault (Colombie-Britannique) est une ville-fantôme canadienne depuis une trentaine d’années ?

La cité minière au bord du Pacifique (une centaine de logements, un centre commercial, un hôpital, un bureau de poste, une banque, un pub, une bibliothèque, un gymnase et une piscine) construite au début des années 1980 a été désertée deux ans plus tard suite à la chute du cours du molybdène, puis vendue une première fois en 2004 avant de devenir en 2005 la propriété de Krishnan Suthanthiran qui voulait en faire un havre de paix refuge pour artistes et scientifiques (même si ces deux communautés n’ont rien en commun pour pouvoir cohabiter), avant de s’orienter vers le raffinage et l’exportation vers l’Asie de produits pétroliers : Business is Business!

 

Chercheur d’or

Les nouveaux orpailleurs voient grand et loin 😆

… et travaillent sur un rythme de 168h sur 14 jours suivis d’un repos de 14 jours, mais le site n’est pas franchement attirant l’été, et il faut bien aimer la neige le reste du temps, un choix de vie difficile ?

De la transmission

Alors que tout Cannes s’extasie (ou pas) sur les robes des stars en herbe, retour sur un film essentiel pour la vulgarisation de la permaculture 😉

Pas de projection du documentaire plein de bon sens Le potager de mon grand-père de Martin Esposito chez vous ? Le DVD est disponible

Il manque à mon jardin un pied de tomates vertes peu importe la variété et peut-être une rose de Berne, à suivre 😉

De la douceur

… dans un monde d’artifices, c’est ce que l’on peut dire de Amar pelos dois, la chanson de Salvador Sobral (écrite et composée par sa sœur Luísa) qui a remporté le titre pour le Portugal, hier à Kiev, devant la Bulgarie et la Moldavie.

C’est d’ailleurs presque ce qu’il a déclaré (Music is not fireworks, music is feeling) aux présentateurs de la soirée qui se sont empressés de passer à autre chose, pas mal pour un concours placé cette année sous le sigle : Celebrate Diversity, Diversity is beautiful.

Pas de souci donc pour notre budget consacré à la culture, nous sommes restés assez loin derrière et l’Eurovision sera à Lisbonne l’an prochain !

euro2017cl

Avis de concours

C’est mon préféré, et hier se tenait la première demi-finale de l’Eurovision 2017 à Kiev (Ukraine) que je n’ai pas suivie.

Pour les pays sélectionnés et les commentaires en français voir => l’article de 20 minutes 😉  ou alors en anglais, directement le site => https://eurovision.tv/

Je viens de visionner la chanson polonaise…

… défendue par Katarzyna (Kasia) Moś qui a une solide formation musicale et donc… je m’interrogeais sur l’incidence possible d’une telle tenue de scène ? Non pas qu’elle ne soit agréable à regarder, mais le jeu en vaut-il la chandelle, à savoir devoir chanter dans une tenue passablement inconfortable, alors que les pays historiques font tout ou presque pour ne pas gagner et être dans l’obligation de sacrifier un pan non négligeable de leur budget culturel pour l’organisation du concours l’année suivante ?

Mise à jour du 11 mai :

La deuxième demi-finale a eu lieu hier au soir, mais je m’amusais en cuisine et je ne l’ai pas suivie.

Pour tout savoir voir => par ici 😉

La chanson d’Alma qui représente la France est par => ici 😆