La loi Veil

Retour sur cette loi n° 75-17 du 17 janvier 1975 que Simone Veil a défendu bec et ongles en soulignant les failles de la condition féminine dans notre société, loi qui restera l’héritage de cette grande figure politique disparue ce vendredi matin… Avons-nous réellement progressé ?

Nouvelles compétences

… pour l’homme (ou la femme) à la double casquette 😉

Il (elle) devra distribuer le courrier, son job, et comme colis et lettres sont de plus en plus rares, il (elle) participera à la monétisation du lien social dans nos campagnes désertifiées, car n’allez pas croire que ce qui se pratiquait naturellement il y a bien longtemps malgré l’interdiction du chef de service soit un geste gratuit, non, le facteur ne sera peut-être pas payé plus pour prendre le café avec vos parents, par contre l’entreprise encaissera 139€ par mois pour 6 visites avec 5 à 10 minutes de discussion par semaine et vous fournirez le café, une belle idée non ?

Voulez-vous une seconde tasse, pour la route ?

Une liste peut-être pour le café ou le thé, bio ou pas ?

Dentelle : cours en ligne

Pour démarrer il faut, cela coule de source, un kit matériel de base 😉

… sur lequel je ne ferai pas de commentaire, parce que je vois mal un(e) novice en la matière se dépatouiller sans s’énerver d’une échevette de coton dont il ne faut qu’un brin pour garnir la réserve d’un fuseau 😉

Ensuite, il y a les gestes, certes pas compliqués, mais qui peuvent poser problème si on ne les a jamais vus 😆

Le site de la dame => http://ladentelledelila.wifeo.com/

Bon courage pour qui s’y risquerait !

 

 

La guerre de la frite

Ce n’est un secret pour personne, je suis plutôt européenne, et en temps qu’esprit curieux et libre, j’aime ce qui est bon un peu partout dans le monde dont les célèbres frites belges de préférence en cornet, mangées avec les doigts au pied du beffroi et ne refuse pas une bière à l’occasion, mais…

… Bruxelles se tire une balle dans le pied en partant en campagne contre ses propres frites, lire les explications => ici.

Encore un paradoxe de ce mois de juin ?

Paradoxe

+ 6 400 voix, qui permettent au candidat de droite d’être élu sur cette terre de gauche.

Qui l’eût cru ? La preuve est là…

Mais il faut dire qu’il a fait très fort, message de propagande sur les répondeurs téléphoniques d’éventuels électeurs pour le premier tour et profession de foi dans la boîte aux lettres juste avant le second tour…

 

Désolation

C’est ce que l’on peut dire devant cette image d’une cigogne noire à côté du nid intact, amoureusement retapé en attendant le retour du binôme qui n’est jamais revenu…

La webcam.

Certes c’était une plateforme très convoitée par des prédateurs opportunistes dès qu’il y avait des œufs ou même des cigogneaux parce qu’elle est très isolée et loin des points de chasse, mais c’est ce qu’aime la cigogne noire, et, comme sur une autre plateforme abandonnée, il faudra, je le crains,  sûrement attendre le retour de jeunes nés sur celle-ci (dès qu’ils auront atteint leur maturité sexuelle) pour y voir à nouveau une saison de reproduction fructueuse, à moins que ce bel oiseau ne réussisse à trouver en migration un(e) isolé(e) -ce qui n’a pas été le cas cette saison- dans sa tranche d’âge ?