La vibration du roitelet

Alors que je viens d’achever la lecture des plus de mille pages (en version poche) du prix Pulitzer 2014, qu’il m’a fallu attendre plus de la moitié du conséquent pavé pour retrouver le chardonneret de Carel Fabritius, sujet évadé, malgré sa chaîne, de la fiction, que mésanges, moineaux et rouge-gorge volètent dans le jardin autour d’une boule de graines, je ne quitte pas la gent ailée puisque la saison des amours du plus petit des passereaux d’Europe a inspiré les paroles de cette chanson…

… que Wacław Zimpel et Jakub Ziołek ont enregistrée au Tonn Studio de Łódź, fin janvier 2017.

Wrens have been gorging on

Meadows blindly

Following the bride

We have failed to be

Much more distant than

The real is to night

All I ever knew is

How misguiding is

Hanging on to words

Under aspen tree

We will vibrate

Wiping out the birds