Paradoxe

Alors que je vis au milieu des terres, loin des mers auprès desquelles, au mieux, après avoir trempé les pieds et ramassé quelques coquillages, je m’ennuie, et, de préférence, à l’écart des débordements des rivières, curieusement, j’écoute avec plaisir des chants de marins, histoire de me donner du courage dans des occupations obligatoires qui ne m’inspirent pas vraiment 😆

Partant de la citation d’un groupe inconnu (Jacyś Kolesie / Pan K) dans ma lecture du moment, j’en ai recherché une vidéo en ligne, et, par le miracle de la lecture en continu, je suis arrivée à un traditionnel, un peu oublié, des Shanties & Songs of the Sea : Roll the Woodpile Down par :

The Dreadnoughts :

Black Water County :

Bellowhead :

Santiano :

Incredible Waldorfband :

En fouinant dans mes archives vous pourrez, si vous aimez, trouver d’autres chansons de ce genre si particulier 😉

Et je vous laisse le soin de chercher qu’elle est ma version préférée du jour 😆