Le prince lotois n’est plus

Lire => le bel article de La Dépêche.

Une pensée attristée pour sa famille.

Les obsèques sont pour le 20 février (voir => ici), probablement sans les familles royales d’Europe.

Le site => de la Maison Royale.

henrikdk

Lire => la suite.

Les questions qui me viennent à l’esprit sont : est-ce que ses dernières volontés seront respectées ? Que deviendra son vignoble (voir => ici) ? Est-ce que la Reine Margrethe nous honorera de sa visite annuelle en août prochain ? Wait and see !

Publicité

8 réflexions sur “Le prince lotois n’est plus

  1. lecracleur

    AH la la !! pauvre prince pourquoi devenir roi , il faut avoir des épaules solides pour avoir ce titre. En Angleterre le mari de la reine a le titre de prince et duc d’Edimbourg il ne s’est jamais plaint

    Aimé par 1 personne

    1. Sûrement les vieux clichés de l’homme qui ne peut et ne veut pas rester dans l’ombre d’une femme, mais il n’était absolument pas que le prince bougon que la presse raillait, la preuve :

      J’aime

  2. chinougl

    Je suis étonnée d’apprendre ce décès qui n’a pas fait beaucoup de bruit pour un homme de son rang ! Il a renoncé à sa nationalité Française, s’est converti au protestantisme et aura fini sans porter la couronne qu’il convoitait ! ironie du sort.

    Aimé par 1 personne

    1. Les contraintes pour intégrer une famille royale (même la Maison du Danemark relativement simple et discrète) semblent être importantes ? Ce n’est pas du tout mon monde, mais j’avais une affection particulière pour cette belle histoire d’amour.

      Aimé par 1 personne

  3. ladyblack

    un des rares avantages des femmes : une femme roturière ou noble peut, par mariage, devenir Reine (voir la Reine Maxima) mais un homme roturier ou noble ne devient pas roi par mariage…il reste prince consort (Angleterre, Pays-Bas etc…)

    Aimé par 1 personne

    1. On ne va pas le leur reprocher 😉
      Dans la famille du prince, sa soeur non mariée serait au couvent à Gramat, comme beaucoup des filles bien nées qui n’ont pas eu droit à autre chose qu’une dot pour disparaître de la succession.
      Une autre soeur était décédée en 2015, selon un lecteur de La Dépêche que je cite :
      « masdazil, il y a 1 jour :
      « ses quatre frères et sœurs, Françoise Bardin de Monpezat, Etienne de Monpezat, Jean-Baptiste de Monpezat et sœur Catherine »
      Il faut avoir une pensée pour la soeur du défunt, Maurille Beauvillain de Monpezat
      => http://www.noblesseetroyautes.com/deces-de-la-soeur-du-prince-henrik-de-danemark/
      Cela me rajeunit de 50 ans, j’avais entendu dire de la bouche du professeur Gaston Dupouy que son assistant Jacques Beauvillain, qui opérait à la projection de documents pendant les cours, avait réalisé les plus belles images d’holographie qu’il n’avait jamais vues jusqu’alors. »

      Quelques belles images :

      J’aime

Les commentaires sont fermés.