Au marché…

cahors2018

Lire => la suite de l’article.

Il m’est arrivé, plutôt en automne, d’y aller quelquefois le samedi matin et d’y avoir trouvé, la dernière fois que j’avais fait le déplacement, un lapin excellent (la recette n’y était pas pour rien) alors que je pensais revenir avec un poulet, j’avais, par contre, été déçue par les châtaignes… mais c’était une année sans.

En août, la foule et la chaleur me font rester dans mon coin, résultat : je n’y ai jamais croisé la Reine du Danemark à l’étal du fromager et ne peux pas vous dire combien de rocamadours (le petit -30g- trésor fromager du Causse) allaient sur sa table estivale dans le château vigneron de feu son époux.

Avoir été sélectionné, c’est bon pour le département qui mise sur le tourisme, mais le plus gros reste à faire !

Un nouveau challenge débute avec le vote national du concours du Plus beau marché qui aura lieu du lundi 5 mars à la mi-mai.

2 réflexions sur “Au marché…

  1. lecracleur

    Les marchés blésois tu as intérêt à bien tenir ton sac il y a souvent foule de mains qui cherchent à s’enrichir frauduleusement à part ce souci ils sont biens achalandés tu dois bien recompter ta monnaie rendue , il m’est arrivé plusieurs fois d’avoir un euro qui passait à la trappe j’aime m’y promener avec mon trépied et boîtier argentique

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.