Divagation des chiens

C’est une pratique courante dans ma rue, les maîtres indélicats n’accompagnent pas leurs animaux en promenade (ou les confient au mieux à un enfant qui n’a ni l’âge, ni la force de tenir un chien plus grand que lui en laisse) et ils font ce qu’ils veulent où il le veulent… mon chat déjà croqué une fois (pas facile à soigner les premiers jours) se méfie et je fais, depuis que j’ai aménagé, attention où je mets les pieds. Les employés municipaux, contraints de ramasser leurs déjections en plus des détritus divers des humains, eux, râlent et me suggèrent de faire une pétition, mais tant qu’il n’y a pas mort d’homme…

Plus au nord dans le département, l’incivilité d’un certain maître irresponsable risque de lui coûter cher, du moins je l’espère.

divagation

Lire => la suite dans La Dépêche.

Les chiens, probablement non dangereux s’ils avaient été éduqués par un maître responsable, ont de fortes chances d’être euthanasiés, mais qui va indemniser le propriétaire du troupeau et tous les intervenants dans ce fait divers ?

Nous sommes réellement des barbares, ce n’est pas Madame Bardot qui me contredira !