Un vrai Irlandais

Un Irlandais entre dans un bar de Dublin, commande trois pintes de Guinness et s’assied au fond de la pièce, buvant à tour de rôle une gorgée dans chaque verre. Quand il a fini, il revient au bar et en commande trois autres.

Le barman lui dit : « Vous savez, une pinte devient plate après avoir été tirée, elle aurait meilleur goût si vous n’en achetiez qu’une à la fois ».

L’Irlandais répond : « Eh bien, voyez-vous, j’ai deux frères : l’un est en Amérique, l’autre en Australie, et je suis ici à Dublin. Quand nous avons quitté la maison, nous avons promis de boire de cette façon en souvenir des jours où nous buvions ensemble ». Le barman admet que c’est une belle coutume, et le laisse faire.

Il devient un habitué du bar et boit toujours de la même manière. Un jour, il entre et ne commande que deux pintes. Tous les autres habitués le remarquent et se taisent.

Quand il revient au bar pour le deuxième tour, le barman dit : « Je ne veux pas empiéter sur votre chagrin, seulement vous offrir mes condoléances pour votre grande perte ».

L’Irlandais a l’air confus un moment, puis une lueur apparaît dans ses yeux et il rit : « Oh non, mes frères vont bien, je viens juste d’arrêter de boire ».

Bonne Saint Patrick à tous les Irlandais partout dans le monde, nationaux, d’origine ou simplement de cœur !

irlmulticolor