Quadricycles à moteur

Les véhicules sans permis, qu’ils proviennent de chez Aixam, Bellier, Casalini, Chatenet, Hummer, Ligier, Microcar ou encore la Twizy de Renault vont très certainement sortir du bois si j’en crois cette information 😉

permis00

Lire => la suite 😉

Les raisons restent classiques : usage de stupéfiants et (ou) alcoolisation, excès de vitesse, mais on ne tient toujours pas compte du grand âge et des cocktails de médicaments qui sont autant de dangers potentiels pour soi et les autres.

Mais 45 km/h ? Certes c’est mieux que le vélo électrique au pédalier bridé pour ne pas dépasser les 25 km/h, mais les usagers normaux de la route vont pester encore plus…

11 réflexions sur “Quadricycles à moteur

  1. Parce que les cyclistes ne sont pas des usagers « normaux » de la route ? S’ils ne sont pas normaux, ce que je conçois, au second degré, compte tenu du danger de ces mêmes routes pour ce qui ne dépasse pas un cheval vapeur et une centaine de kilogrammes, ils contribuent à préserver l’atmosphère respirable de cette planète.

    Aimé par 2 personnes

    1. 😆 La gaffe ! 😆
      Allez, je précise, l’usager normal de la route par chez moi, il a en général 4 grosses roues motrices, un moteur diésel et un pare-buffle parce que c’est mieux et là je peux ajouter que si tu es piéton, cycliste ou gibier tu as du souci à te faire qu’il soit énervé ou pas parce qu’il a de la place au congélateur !
      Les chevaux en 10 ans je n’en ai vu qu’une fois sur route mais nous avons aussi beaucoup d’autres véhicules essence ou diésel, 4 roues sans pare-buffle, très rapides, que tous les autres usagers énervent et qui arrivent à te frôler (j’étais bien face au danger sur le côté gauche) en doublant sur ta droite et dans ton dos un moins rapide, la trouille de ma vie de piétonne !
      Dans d’autres pays, les cyclistes et les piétons ont une voie parallèle à la route et séparée par un terre-plein qui leur est réservée et c’est bien chouette !!!

      Aimé par 1 personne

      1. Agathe, le 28 mai je déménage de Wassenaar, à 10 km au nord de la Haye à Charleville. La première chose que je vais regretter sont les pistes cyclables en site propre, la deuxième le fait que les automobilistes se méfient des vélos (ils perdent souvent dans les procès !), la troisième est mon marchand de vélos.
        Bises et bon courage pour faire face à ces bêtes féroces !

        Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.