Rock Amadour

Sortie en 1981 sur l’album Troglo Dancing, Rock Amadour (dont j’ai toujours le 45t) avait valu à Gérard Blanchard, le rocker sans guitare auteur de la chanson, un disque d’or qui lui avait été remis en 1982 à Rocamadour, en présence de Daniel Balavoine, par Eddy Barclay lui-même.

Vendredi 25 mai, il sera de retour dans la cité mariale, où Pascal Jallet, l’édile actuellement en poste, le fera citoyen d’honneur. Le lendemain, Gérard Blanchard donnera le top-départ de la première échappée (voir le programme quercynois) de la saison 2018 des Meules Bleues, et donnera un concert gratuit à 21h sur la place du Sombral à Saint-Cirq Lapopie, arrivée de la course. Le DJ Fanou sera aussi présent 😉

Ne pas oublier le kit nettoyage de bougie, les moteurs seront soumis à rude épreuve, et ce malgré les pauses gourmandes prévues !

4 réflexions sur “Rock Amadour

  1. Ah 1981, quelle année! L’élection de Mitterrand, mes 11 ans et Gérard Blanchard. Dans le désordre en terme d’importance bien sûr! J’avais adoré cette chanson, c’était la première fois que j’entendais de l’accordéon autrement qu’au bal musette, un vrai choc! Depuis j’ai découvert le rock celtique et la country rock américaine où il y en a aussi pas mal… Et John Mellencamp évidemment, avec sa grande période « Lonesome jubilee » que je conseille à tous les amateurs d’accordéon, pour entendre l’instrument autrement…

    Aimé par 1 personne

  2. 😉 On sent bien la rebelle !
    Vers l’est, on a ceci :

    … avec un tube intemporel

    … et ils vont même jusqu’à Bach !

    ou alors on a l’inspiration balkanique, très présente aussi !

    Et du moins festif mais ils se rattrapent bien avec l’esprit tango 😉

    J'aime

Les commentaires sont fermés.