Tombera, tombera pas ?

Lors des travaux pharaoniques entrepris à grands frais pour que nous ayons des jardins dits suspendus digne de Babylone… le concepteur du projet a oublié un tout petit détail, l’environnement naturel.

mur00

Un mètre-cube au moins de pierres menace de s’effondrer sur le passage juste en-dessous, qui lui, fait à peine un mètre de large et m’interdit l’accès au-dit jardin.

mur000.JPG

À quoi bon avoir payé deux fois l’hélicoptère (oui, la première fois tout était presque fini, il ne manquait plus que la poutre maîtresse à acheminer, mais c’était sans compter sur une guêpe folle qui a menacé le pilote et lui a fait lâcher la poutre pile-poil entre les deux maisons en contrebas) nécessaire à la construction de la passerelle métallique, si on ne peut pas profiter de la vue sur les quartiers anciens et la rivière ?

passerelle

La voici en juillet dernier, les rosiers ne sont pas parfumés 😉