La Joie de l’Amour

… en version mystique soufie, avec Nidaa Abou Mrad au violon, Marilyn Accaoui Leignel au chant (les paroles en français sont sous la vidéo en visionnage sur YouTube) et aux instruments traditionnels dont je ne me lasse pas des artistes qui resteront inconnus ? 😉

Parfois cela tourne mal et certains noient leur chagrin dans le vin : Ma coupe, mon vin – Ka’sî wa-khamrî par Aïcha Redouane au chant et Habib Yammine aux percussions ( ainsi que Salah El-Dine Mohamed : qânûn, Nabil Abdemouleh : nāy, Safwan Kenani : kʻaman) :

Parfait pour un beau dimanche, mais on peut préférer plus léger avec l’Alouette, un extrait de La traversée du 4tet Noces-Bayna avec Catherine Faure : chant, violon ; Fawzy Al-Aiedy : chant, oud, composition ; Vincent Boniface : accordéon, chant et Adel Shams El Din : derbouka.

 

 

 

Une réflexion sur “La Joie de l’Amour

  1. Ô ma joie – Yâ surûrî, extrait de l’album « Maqâm d’amour » paru en 2011 au Chant du Monde :

    … pour avoir dans une autre interprétation les 2 titres de la première vidéo du billet 😉

    J'aime

Les commentaires sont fermés.