Un monde fascinant

… que celui de l’aviation, si j’en crois la trajectoire de cet avion surgi de nulle part sur l’écran de Flightradar24

aviation

… et qui fait des boucles sur la Méditerranée entre Haïfa (Israël) et Sidon (Liban) 😉

avion4

Surveillance des bateaux et de la frontière ? Mystère !

Vol d’essai

C’était à partir de 10h30, jeudi, la semaine dernière, le BelugaXL est passé dans notre ciel du sud, malheureusement ni entendu et encore moins vu car il est passé trop près des Pyrénées, dommage, mais la famille toulousaine était juste dessous selon Flightradar24

La vidéo officielle de l’Airbus géant au sourire de baleine, ou dans l’article de La Dépêche.

Mon grand regret sera de ne pas avoir pu participer à l’un des vols d’essais du Concorde, on me l’avait proposé et j’avais accepté mais l’autorisation à embarquer n’avait pas suivi : pas de civil à bord !

 

Périmètre de sécurité

golfech

Lire la suite => de l’article d’Océane Oulès.

Il y a quelques années j’avais déjà fui la région à cause de cette centrale fort décriée lors de sa construction vers la pollution parisienne, je l’avais ensuite totalement oubliée quand je me suis installée dans le sud du Lot… voilà qu’elle se rappelle à mon bon souvenir.

golfech0

L’extension ne me concerne pas encore, mais si j’en suis à environ 70 km par la route, à vol d’oiseau je dois en être passablement plus près…

Évasion

… au grand air, mais il ne semble pas y faire plus frais malgré les neiges éternelles bien visibles, avec Tenzin Choegyal dans Crane song 😉

Il sera le 14 septembre, entre autres, aux côtés de Patti Smith, Bob Weir le guitariste des Grateful Dead, Flea le bassiste des Red Hot Chili Peppers et Imany pour un concert caritatif à San Francisco, en clôture d’un  « sommet » de trois jours sur le climat organisé à l’initiative de Jerry Brown, gouverneur de Californie.

Béquée chez l’aigle à grandes taches

kon03

La webcam => Suur-konnakotkas, à l’ouest de l’Estonie, est en service depuis début avril 2017, mais le nid n’avait pas séduit et les visiteurs ne s’étaient pas installés.

Avril 2018 a vu revenir Tõnn, le mâle équipé de son transmetteur, immédiatement rejoint par une femelle inconnue qui a été appelée Tiiu en mai…

… où il y avait 2 œufs dans le nid, avec une première éclosion le 1er juin (le deuxième n’a rien donné), et l’aiglon en est à muscler ses ailes…

Belles observations !