Terres de traditions

Alors que j’avais retrouvé les chemins vicinaux (qui les connaît encore ?) préconisés par Nadau pour rentrer sans encombre des incontournables fêtes de Dax, version rafraîchie, j’ai découvert, non pas Piroulet au stade, mais David Olaïzola et ses Compagnons 😉

… une peinture de nos petits travers !!!

6 réflexions sur “Terres de traditions

  1. Bon ça partait plutôt pas mal avec l’histoire des cloches qu’on muselle et des coqs qu’on passe à la casserole. En revanche le passage, principal, sur la chasse à un oiseau protégé et les déconvenues avec les écolos je ne cautionne pas vraiment. La tradition elle a bon dos et sous prétexte de folklore ou de pratiques immémoriales certains voudraient bien faire accepter n’importe quoi, et ça je ne suis pas d’accord.

    Aimé par 1 personne

    1. De quel oiseau protégé parles-tu ?
      Je viens de me farcir la liste => https://inpn.mnhn.fr/reglementation/protection/listeEspecesParArrete/713
      mais les palombes dont il est question dans la vidéo ne sont pas protégées, il est vrai que certains s’élèvent contre l’hécatombe au moment de la migration de ces pigeons des bois… c’est une chasse traditionnelle dans ce coin des Pyrénées que je ne considère pas comme pire que la battue aux sangliers ou la photo dans le journal avec la dépouille d’un 10 cors => https://www.ladepeche.fr/article/2016/12/07/2473763-un-cerf-de-175-kg-pour-les-chasseurs.html
      Par contre j’ai du mal à être traitée de « Gaulois réfractaires au changement » => https://www.ladepeche.fr/article/2018/08/29/2858893-emmanuel-macron-traite-les-francais-de-gaulois-refractaires-au-changement.html par un président qui réduit mon pouvoir d’achat pour changer ses assiettes et creuser une piscine dans une résidence plus que secondaire…

      J'aime

  2. Ah j’ai dû confondre avec une autre tradition, peut-être ailleurs même, où il s’agit de petits passereaux: au temps pour moi j’y suis allée un peu vite sur ce coup-là. Ceci dit sans être anti-chasse je ne suis pas fan, je comprends et j’accepte tout à fait que la chasse puisse effectivement réguler la faune sauvage en cas de besoin mais qu’elle soit revendiquée comme loisir (et donc sans réelle utilité publique) ça me dérange un peu. Et dans le cas par exemple de la chasse à courre là ça me dérange plus que beaucoup.
    Enfin pour ce qui est de notre cas de « Gaulois réfractaires » j’ai en effet entendu ça ce matin: non seulement c’est très con, parce que faux, mais en plus c’est extrêmement maladroit et insultant lorsque cela est prononcé très officiellement lors d’un discours à l’étranger. Mais pour qui il se prend?!

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.