Automne et vendanges

La Confrérie du vin de Cahors tenait cette année son ban des vendanges le samedi 15 septembre à Labastide-Marnhac comme en témoignent les vendangeuses que j’entends tourner à plein régime et l’article de La Dépêche du mardi 18 (il leur a fallu un certain temps de récupération), ne me cherchez pas sur la photo, je ne fais pas partie des nouveaux chevaliers, pas plus que des anciens, chose qui n’arrivera pas parce que je n’approuve ouvertement pas l’exploitation détournée de l’esprit vendanges par l’opération touriste = gogo baptisée Opération Vendangeur d’un jour  😉

gogo

Bien qu’infidèle par nature, l’inventaire récent consécutif au rangement de ma cave personnelle a tout de même révélé que les bouteilles qui la composent restaient strictement régionales (pas même un Bordeaux) que seules quatre d’entre elles n’avaient pas été achetées directement au producteur, qu’il me reste trois bouteilles d’appellation Cahors provenant d’un viticulteur vivant, les autres étant issues d’une vigne de ma commune (au cœur du vignoble de Cahors) arrachée juste avant le décès de son propriétaire et, que pour ne vexer aucun d’entre eux, de plus en plus le goût de mes convives et ma consommation s’orientaient vers un petit vignoble (vidéo) presque confidentiel (que je traversais quotidiennement pour aller au collège) dont j’aime le discours fédérateur des membres producteurs de l’IGP qui ont bien amélioré le contenu des bouteilles par rapport à la réputation de l’époque.

Publicité gratuite et bien sûr, à consommer avec modération autour d’une bonne table dont les enfants seront exclus si leurs parents sont responsables.

2 réflexions sur “Automne et vendanges

  1. lecracleur

    fouillant dans la grange de la maison haut marnaise , sous un tas de pailles bien sèches quelques dizaines de bouteilles de vin de Cahors de 1986.Un bouchon prit l’air dans le verre un liquide à damner un saint et comme disait mon père grand amateur :c’est le bon dieu qui te fait pipi dans la bouche avec cette réflexion tout était dit tu avais à faire avec un grand vin du velours en bouche , goût , couleur intacts

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.