S’entretenir

La retraite n’est pas forcément synonyme d’inutilité, et même si elle débute parfois par une phase de repli sur soi, plus ou moins longue, pour se reconstruire selon le degré de décrépitude physique et moral atteint grâce à ses années de labeur (nous sommes tous inégaux), passée cette période il vient un temps où l’on peut passer à autre chose et recommencer à bouger… même devant son ordinateur !!!

Dont acte ! C’est parfait pour dérouiller des épaules douloureuses, reste à savoir si j’y prendrai goût et me laisserai entraîner à une nouvelle activité quotidienne…

Ce n’est pas tout, j’ai les derniers haricots à ramasser avant de couper les pieds au ras du sol, découper en tronçons leurs lianes et de démonter mon installation de leurs rames, deux plantes vivaces à rempoter pour qu’elles puissent être à l’aise l’an prochain, d’autres à rentrer avant qu’elles ne s’enrhument, et je dois réfléchir à ce que je fais des 2 courges Doubeurre qui ont eu la mauvaise idée de se former après l’unique jour de pluie de septembre et des dernières tomates qui ont peu de chance d’arriver à maturité.

Bon jeudi à vous !

doubeurre

5 réflexions sur “S’entretenir

Les commentaires sont fermés.