Miracle en novembre

Alors que je visionnais hier soir L’enfant de Buchenwald, la sirène annonçant un bombardement imminent sur le camp a fait réagir (il a horreur de celle du village et rentre illico) mon chat qui dormait paisiblement. Je me suis donc posé la question de savoir si notre sirène au village fonctionnait toujours et depuis combien de temps je ne l’avais pas entendue (elle sonne longuement, depuis l’arrivée au conseil municipal d’un retraité des pompiers de Paris, tous les premiers mercredis du mois, à midi) puis j’ai repensé à nos cloches dont je vous ai déjà parlé

Ce matin, le chat est venu me miauler à l’oreille un peu avant 8 heures, et je n’ai pas entendu notre Angélus en retard, mais bel et bien la sonnerie égrainant les heures qui rythmait autrefois mon quotidien : la programmation du clocher est enfin réparée, ce qui a été confirmé par la sonnerie suivante du premier 1/4 d’heure puis celles de la 1/2 et des 3/4… un vrai miracle ? La question du jour est donc : sirène à midi ou pas ?

cloches

Aucun intérêt me direz-vous, et je vous l’accorde bien volontiers… sachez aussi que je n’ai entendu la crécelle d’à côté de chez moi qu’une seule fois en dix ans, un jour de tempête 😉

cloche