Subtil glissement

… de l’année 2018 vers 2019, une chose est sûre, le chat attend mon fauteuil, il va me falloir le lui laisser et mettre un DVD à visionner depuis le canapé en attendant d’aller rejoindre Morphée à l’étage ! Et il est patient, le bougre !

dernierjour

Alors, que vous fassiez la fête ou pas, voici l’image qui reflète l’humeur du jour et les vœux que je peux formuler 😉

dernierpremier

Avec un poil de gourmandise en plus, ça devrait le faire !

Pour celles et ceux qui sont sur nos routes, attention au brouillard, il est à couper au couteau !

À l’année prochaine !

Bien d’accord…

reveillon

La suite => par ici.

Elle a de jolies chaussettes et moi… j’adore mes pantoufles ! Je pousse même le bouchon un peu plus loin en m’arrangeant pour ne pas devoir sortir dans la rue le lendemain matin et éviter ainsi les avinés qui voudraient me bisouiller, par chance je vieillis et deviens donc moins attrayante !

Vous aurez quand même des vœux virtuels même si je me couche avec un bon livre 😉

 

Sentier de l’architecture en bois

Quelques vidéos d’une architecture que je trouve fascinante par sa fantaisie d’exécution alors que les grands principes de construction en sont régis par des codes assez stricts suivant les provinces et les communautés.

Quelquefois, le bâtiment en lui_même ne paye pas de mine, mais l’intérieur affiche une richesse de décoration surprenante…

… tant et si bien, que certaines, qu’elles soient Kościół (église catholique ou temple protestant) ou bien Cerkiew (église, soit grecque-catholique, soit orthodoxe), figurent sur les listes du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO.

Bonnes visites sur le Szlaku Architektury Drewnianej!

 

Surprise !

Cette année, je tente une production artisanale (bien sûr sans le matériel adéquat) de chocolats de Noël, 2 goûts différents hors commerce sûrement.

Les premières 24 pièces (chocolat noir, raisins macérés au rhum et une lichette de praliné) réalisées la veille étaient bien démoulées, je venais de terminer l’enrobage de 300g d’un mélange de noisettes et amandes grillées d’un chocolat aux épices (cannelle, cardamome, girofle, vanille) puis de sucre glace vanillé quand j’ai levé un œil devant la fenêtre, et ô miracle !

vue4

Un superbe arc-en-ciel inattendu (le deuxième est moins visible que le principal) m’a mis du baume au cœur et donné le courage d’attaquer la deuxième série : chocolat moins amer, canneberge macérée dans de la vodka et 1/4 de cacahuète.

Ma production est terminée, les moules de récupération et la tempéreuse à chocolat maison (un bol posé sur un emporte-pièce placé dans une casserole d’eau bouillante) ce n’est pas vraiment très pratique… mais au moins, j’aurai essayé !

Verdict le soir du réveillon !

 

 

Promenade dans la neige

À la veille de l’hiver, promenade donc en janvier 2017 et, surtout, retour sur un sujet déjà abordé => ici, concernant un bijou d’architecture en bois, visité en 2006, dont l’avenir était compromis par un manque d’entretien des décennies durant, consécutif à un acte de vandalisme juste après la seconde guerre mondiale et à l’exil forcé, pour les survivants à ces temps difficiles, des populations minorités locales.

Des travaux de rénovation des trois dômes y ont été entrepris en 2017 et en octobre de la même année, voici la vue de l’église Saint Dimitri (dont j’ignore encore le devenir) sans bâche ni échafaudage,  le petit pont de bois sur le Jawornik lui, nécessiterait une réparation d’urgence si l’on ne veut pas se mouiller les pieds en traversant le gué…

Un très grand merci à Marian Jan Dzierżanowski qui ai mis ces vidéos en ligne, y compris celle d’octobre 2013, bien avant les travaux.

Ambiance

Fort heureusement, même s’il fait un temps à ne pas mettre un chat dehors, on peut en croiser un…

amb8

… qui fait pitié, et, plus loin, une touche de couleur pour cacher la misère !

amb9

Et dans 10 jours on sera déjà après Noël, courage, les jours vont bientôt commencer à rallonger !

La vie à Finnskogarna

… ou les joies de la vie à la campagne ! 😆

Demain, cela fera 3 semaines que j’ai passé commande d’une pile pour mon APN, d’une BD et de 2 livres d’auteurs, certes au nom imprononçable si l’on n’est pas initié, mais dont les livres traduits sont édités par les Éditions Noir sur Blanc pour l’un et Pocket pour l’autre.

J’ai eu ce jour la pile et la BD (Marzi : Nouvelle vague de Marzena Sowa, illustré par Sylvain Savoia ; tome 7 de la série dont j’ai déjà parlé => ici, parue aux Éditions Dupuis), l’ouvrage Les Livres de Jakób par Olga Tokarczuk est en route… mais elle est sûrement très longue, quant au dernier : Inavouable de Zygmunt Miłoszewski, sorti le 13 septembre dernier, on m’a carrément dit par 2 fois qu’il n’existait pas chez Pocket, alors que je l’avais vu sur le FB de la Librairie Polonaise à Paris.

Comme dans ma campagne, on a quand même accès au Net, j’ai expliqué ce matin à mon libraire-buraliste comment arriver à la référence Inavouable chez Pocket, il n’avait pas eu l’idée, au vu de mon insistance, d’aller vérifier la véracité de mes dires sur leur site, et sa réponse devant la preuve a été : « j’ai compris, c’est un bug ! » Je lui laisse le bénéfice du doute (je n’ai pas regardé son écran, pour lui, Pocket et Le livre de poche c’est la même maison), mais mon petit doigt me dit qu’il est bien le fils de son père dans l’art de vouloir me faire prendre des vessies pour des lanternes.

Si j’avais pris mon téléphone et appelé Paris, j’aurais eu mes 3 livres avant la pile de l’APN, las !, je ne l’ai pas fait… parce qu’on n’a plus cette année de boucher, ni d’épicier sur la commune et que j’ai voulu le faire travailler un peu, mais il ne faudrait pas qu’il se foule la rate à cause de mes lectures exotiques, j’y réfléchirai sérieusement à 2 fois à ma prochaine envie !

Mon mouvement d’humeur étant passé, la musique adoucissant les mœurs, je vous propose une promenade sonore au Finnskogen, quelque part entre la Suède et la Norvège… avec Livet i Finnskogarna (ur Grodsymfonin) de Iskra