Une reconnaissance

Depuis près de quarante ans, je suis littéralement fascinée par l’ingéniosité, la patience et la persévérance des créateurs des crèches cracoviennes (tout un symbole et une certaine forme de résistance), qui tous les ans, en décembre, exposent leurs œuvres autour des marches du Monument Adam Mickiewicz, sur le Rynek. Elles viennent d’être inscrites, ce 29 novembre 2018, sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

crechepolL’information dans Magiczny Kraków.

L’art de la szopka, extrêmement codifié, remonte au milieu du  XIXème siècle (du moins pour la crèche la plus ancienne de Michał Ezenekier qui nous soit parvenue, exposée au musée ethnographique de Cracovie), ainsi, la représentation doit absolument comporter, entre autres, des éléments du patrimoine architectural local.

Le concours, lancé en 1937 par le Dr Jerzy Dobrzycki, a lieu le premier jeudi de décembre, soit le 6 décembre cette année, après le traditionnel Hejnał Mariacki 12:00, une autre institution typiquement cracovienne à ne pas rater.

La proclamation des résultats pour la catégorie « Adultes » se fera le dimanche suivant, 9 décembre, à 14h00, à l’auditorium Kupferhaus du palais Krzysztofory (Musée Historique de Cracovie, Rynek Główny 35). L’exposition post-compétition se poursuivra à Celestat (16, rue Lubicz) jusqu’au 24 février 2019.

Bonnes visites si vous y passez, sinon, il vous restera toujours la webcam avec la vue sur Wawel et la Vistule 😉

 

7 réflexions sur “Une reconnaissance

Les commentaires sont fermés.