La vie à Finnskogarna

… ou les joies de la vie à la campagne ! 😆

Demain, cela fera 3 semaines que j’ai passé commande d’une pile pour mon APN, d’une BD et de 2 livres d’auteurs, certes au nom imprononçable si l’on n’est pas initié, mais dont les livres traduits sont édités par les Éditions Noir sur Blanc pour l’un et Pocket pour l’autre.

J’ai eu ce jour la pile et la BD (Marzi : Nouvelle vague de Marzena Sowa, illustré par Sylvain Savoia ; tome 7 de la série dont j’ai déjà parlé => ici, parue aux Éditions Dupuis), l’ouvrage Les Livres de Jakób par Olga Tokarczuk est en route… mais elle est sûrement très longue, quant au dernier : Inavouable de Zygmunt Miłoszewski, sorti le 13 septembre dernier, on m’a carrément dit par 2 fois qu’il n’existait pas chez Pocket, alors que je l’avais vu sur le FB de la Librairie Polonaise à Paris.

Comme dans ma campagne, on a quand même accès au Net, j’ai expliqué ce matin à mon libraire-buraliste comment arriver à la référence Inavouable chez Pocket, il n’avait pas eu l’idée, au vu de mon insistance, d’aller vérifier la véracité de mes dires sur leur site, et sa réponse devant la preuve a été : « j’ai compris, c’est un bug ! » Je lui laisse le bénéfice du doute (je n’ai pas regardé son écran, pour lui, Pocket et Le livre de poche c’est la même maison), mais mon petit doigt me dit qu’il est bien le fils de son père dans l’art de vouloir me faire prendre des vessies pour des lanternes.

Si j’avais pris mon téléphone et appelé Paris, j’aurais eu mes 3 livres avant la pile de l’APN, las !, je ne l’ai pas fait… parce qu’on n’a plus cette année de boucher, ni d’épicier sur la commune et que j’ai voulu le faire travailler un peu, mais il ne faudrait pas qu’il se foule la rate à cause de mes lectures exotiques, j’y réfléchirai sérieusement à 2 fois à ma prochaine envie !

Mon mouvement d’humeur étant passé, la musique adoucissant les mœurs, je vous propose une promenade sonore au Finnskogen, quelque part entre la Suède et la Norvège… avec Livet i Finnskogarna (ur Grodsymfonin) de Iskra