Lundi vert ?

Personnellement je pratique déjà mais ce n’est pas forcément le lundi, est-ce grave docteur ?

lundi0

Par contre, si la photo dans La Dépêche du Midi est appétissante, avec les températures de saison de ce jour, je ne pense pas reproduire cette assiette de légumes crus pour mon prochain repas 😉

Pesticides et conservateurs pour des légumes cultivés sous serre à l’autre bout du monde, je crois que je préfère encore un bout de canard de chez mon voisin…

6 réflexions sur “Lundi vert ?

  1. Tu m’as fait rigoler 😂. En ce moment, choux, carottes, patates, poireaux…. pommes.
    Mais je n’ai plus de courgettes depuis quelques mois.
    Donc effectivement, quand on se sait pas d’où ça vient…..les lentilles en bio me conviennent.
    Et les œufs de mes poules. Mais quand ça gèle, les poules font grève.
    C’était pas le vendredi avant le jour sans viande?????

    Aimé par 1 personne

    1. Même régime chez moi, j’ai une soupe au chou dans une cocotte posée sur un coin du poêle… bon, au milieu du village je n’ai pas de poules dans mon jardin, elles auraient froid l’hiver et crèveraient de chaud l’été, alors dans mes préparations à base d’oeufs (classe 1, les bios n’ont pas plus d’espace) je rajoute un peu de curcuma pour la couleur.

      Aimé par 1 personne

  2. Déjà que les religions imposent plein d’interdits, voilà qu’on va en coller aux pauvres athées! Décidément c’est à croire que l’homme a besoin de croire en quelque chose. Personnellement je trouve que le lundi est déjà assez déprimant sans en rajouter une couche. Je me passe fort volontiers de viande dès lors que c’est moi qui le décide, aussi si j’ai envie que ce soit le mardi ce sera le mardi, et toc! Et puis entre nous le problème écologique ce n’est pas la viande mais sa production industrielle, comme tout le reste: nos petits éleveurs produisent de la très bonne viande tout en préservant plus ou moins l’environnement et le bien-être animal.

    Aimé par 1 personne

    1. Nous sommes d’accord, et pour le jour variable où il n’y a pas de viande et sur l’élevage à taille humaine par un éleveur responsable. 😉
      Veux-tu rire un peu, j’ai lu cela récemment :

      Un jeune novice arrive au monastère. La tâche qui lui est assignée est d’aider les autres moines copistes à recopier les anciens canons et règles de l’église. Il remarque que ces moines effectuent leur travail à partir de copies et non des manuscrits originaux.

      Il va voir le Père Abbé lui faisant remarquer que si quelqu’un a fait une petite erreur dans la première copie, elle va se propager dans toutes les copies ultérieures. Ce dernier lui répond : « Cela fait des siècles que nous procédons ainsi, que nous copions à partir de la copie précédente, mais ta remarque est très pertinente, mon fils, j’irai vérifier moi-même les originaux dès demain ».

      Le lendemain matin, le Père Abbé descend dans les profondeurs du sous-sol du monastère, dans une cave voûtée où sont précieusement conservés les manuscrits et parchemins originaux.

      Cela fait des siècles que personne n’y a mis les pieds et que les scellés des coffres sont intacts. Il y passe la journée toute entière, puis la soirée, puis la nuit, sans donner signe de vie. Les heures passent et l’inquiétude grandit. À tel point que le jeune novice se décide à aller voir ce qui se passe.

      Il descend et trouve le Père Abbé complètement hagard, le front ensanglanté, se cognant sans relâche la tête contre le mur de pierres. Le moinillon se précipite et demande : « Père Abbé, que se passe-t-il ? »

      « Aahhhhh… les cons, les cons, les cons… !!! « C’était vœu de CHARITÉ… pas de CHASTETÉ !

      J'aime

Les commentaires sont fermés.