Oh, my Lot !

Après la Terre des Merveilles de mon enfance, voici le nouveau logo du département, toujours dans l’esprit tourisme publié dans la => version locale de La Dépêche du Midi

tourisme2019

Quand on voit le déclin inexorable de mon village (qui ne vit que de mi-juin à mi-septembre et où tout est à vendre) qui avait fait le pari du tourisme œnologique, au détriment de ses résidents à l’année, on ne peut s’empêcher d’être inquiet… par chance, nous avons, dans le département, d’autres pépites que le vin, et je n’ai pas non plus la prétention d’être immortelle !