Snif…

C’est l’histoire d’un matin chagrin…

fm

Lire la suite => ici.

Je n’avais prêté qu’une oreille distraite à ces bruits de couloir, et j’ai bien cru que l’heure était venue en n’entendant rien quand j’ai appuyé sur le bouton de ma radio (un geste quasi automatique depuis l’achat de mon premier poste en cité universitaire) ce matin, silence total aussi en tournant le bouton de recherche, une seule radio périphérique sur les ondes longues.

Avant d’y croire vraiment, je suis allée à l’étage, rebrancher ledit premier poste et miracle, la bande FM est encore là, mais je ne sais pas comment survivre à sa mort annoncée, la radio nationale en FM étant la seule audible dans la pièce à vivre de cette maison où les portables ne passent pas…

2 réflexions sur “Snif…

Les commentaires sont fermés.