Il y a 50 ans…

Alors qu’aujourd’hui, après presque 2 mois d’agitation, notre président est très attendu par 600 maires d’Occitanie à Souillac dans le Lot, j’ai une pensée pour un jeune étudiant en histoire, désespéré mais en lutte pour se dégager un espace vital dans un régime politique plus qu’oppressant, Jan Palach, né le 11 août 1948 à Prague où il est mort le 19 janvier 1969 après s’être immolé par le feu sur la place Venceslas le 16 janvier 1969.

Symbole de la résistance au communisme, Jan Palach protestait contre la fin brutale du Printemps de Prague suite à l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes issues du Pacte de Varsovie, il fut ensuite suivi dans son geste, entre autres, par Jan Zajíc, Evžen Plocek et Ryszard Siwiec.

Torches par Lamb of God (groupe de groove metal américain), extrait de l’album Sturm Und Drang, en hommage à son geste.