Page d’histoire ignorée

La quête de l’histoire travestie m’a fait passer sous silence le départ, le 29 mars dernier, vers des cieux meilleurs de la grande Agnès Varda, et ce même alors que la chaîne Arte venait de diffuser le film Cléo de 5 à 7 (disponible jusqu’au 27 avril) évoqué quand je vous ai parlé de Dorothée Blank, cela ne diminue en rien son immense talent ni la peine de ses proches…

En marge du tournage par Manó Kertész Kaminer, connu en Amérique sous le nom de Michael Curtiz, pour la Warner Bros du très classique film d’espionnage Casablanca qui réunissait à l’écran Humphrey Bogart, Ingrid Bergman, Paul Henreid et Claude Rains, se jouait réellement une page de l’histoire du renseignement dont l’aboutissement sera l’Opération Torch, le débarquement des Alliés le 8 novembre 1942 en Afrique française du Nord.

Les ombres de Casablanca, documentaire signé Malgosha Gago & Boleslaw Sulik, lève le voile sur cet épisode méconnu de la 2ème guerre mondiale.

Une réflexion sur “Page d’histoire ignorée

  1. Fascinant. Mamlou me racontait lorsque les Américains réquisitionnaient la maison de ses « patrons » et lorsqu’elle fut mise en joue par les soldats. Elle me racontait la difficulté à trouver les produits en échange des tickets de rationnement. En ce temps-là, elle était à Rabat.
    J’ai regardé une partie de la vidéo. Et je reviendrai la visionner d’avantage.
    C’est bousculant d’imaginer qu’elle était là, à cette époque.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.