Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 28 avril 2019

La Mère des Lépreux

Il en existe plusieurs 😉

Wanda Błeńska, née à Poznań, en Pologne, le 30 octobre 1911, et décédée au même endroit, à l’âge de 103 ans, le 27 novembre 2014 était diplômée de la faculté de médecine de l’Université de Poznań depuis 1934.

Après avoir participé aux activités des cercles de missionnaires universitaires et un passage obligé dans l’armée de l’intérieur où elle avait atteint le grade de lieutenant, elle se fixa à Hanovre en 1946 où elle suivit le cours de médecine tropicale avant de partir à l’Université de Liverpool pour y parfaire sa formation lors d’un troisième cycle à l’Institut de médecine tropicale et d’hygiène.

De 1951 à 1993, elle avait réussi à transformer un petit établissement géré par les franciscains irlandais, à Bulub-Nyenga près du lac Victoria, en Ouganda, en un centre de traitement de la lèpre de renommée internationale, connu sous le nom d’hôpital Buluba.  Elle y avait assuré la formation des médecins et organisé des cours pour les aidants naturels des lépreux.

En 1993, elle était retournée dans sa ville natale, en Pologne s’y consacrant à l’éducation. Elle avait reçu en 2011, des mains du président polonais Bronisław Komorowski, l’Ordre Polonia Restituta.

On peut aussi signaler, dans le même domaine, l’excellent travail de Ruth Pfau, médecin et religieuse catholique allemande, née le 9 septembre 1929 à Leipzig et morte le 10 août 2017 à Karachi au Pakistan.

Ne pas oublier non plus, Mère Teresa (Skopje, 26 août 1910 – Calcutta, 5 septembre 1997) en Inde, la pionnière Marianne Cope (Heppenheim, 23 janvier 1838 – Molokai, 9 septembre 1918) à Hawaii, ou encore Camille Coffre dite Roro du Lamentin (4 juillet 1912 – 6 mars 2013) infirmière à la Martinique.

Publicités

Read Full Post »