Courbe plate

Sont-ce les beaux jours, les vacances de Pâques ou bien le fait que mes écrits soient plus rares et très spécifiques ? Mes statistiques sont au plus bas, le dernier pic à 250 visites date du 26 avril avec 219 visiteurs américains alors que je n’avais rien écrit et surtout pas dans la langue de William Shakespeare ??? Mystère !

J’ignore si je vous ai déjà parlé de Mozart l’Égyptien (et, après vérification, il semblerait bien que non 😉 ), mais aujourd’hui c’est à Maurice Ravel le Béninois que je consacrerai ce billet 😉

Angélique (Kpasseloko Hinto Hounsinou Kandjo Manta Zogbin) Kidjo, une globe-trotteuse et touche-à-tout talentueuse (que ce tout soit, entre plein d’autres, Brel ou Piaf) et le saxophoniste américain Branford Marsalis.

 

2 réflexions sur “Courbe plate

  1. Jeandelachauvinière

    Tiens donc moi aussi chez canal b j’ai plein de visiteurs américains qui viennent incognito tout en moindre nombre des adresses de l’hexagone . voir et ne pas être vu est la devise, rares sont qui laissent adresse de blog ou e mail dans la page statistique.Tout cela pour te dire que madame Ravel chante à merveille le bol du héros .Mettre des paroles sur ce morceau musical aux tonalités parfaites relève de la prouesse artistique au final vocal grandiose .

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.