Fin gourmet

Menu terre et mer pour le héron, âmes sensibles attention… mais comment fait-il pour ingurgiter des proies aussi grosses ?

Par contre nous se saurons pas exactement ce que ces abeilles des villes butinent dans les cinq hectares du jardin public de Wöhrmann à Riga (Lettonie), ni le goût des 64 kg de miel récoltés l’an dernier.

Sachez toutefois qu’il a obtenu le deuxième prix lors d’un concours organisé par la Société lettone de l’apiculture. Bel été sans pesticides à ces ouvrières émérites !

2 réflexions sur “Fin gourmet

    1. Non, il ne bouge plus ce pauvre caneton, les muscles du gosier se contractent savamment pour le faire descendre, chez nous il aurait le coup de rouge en plus pour en venir à bout 😉
      La nature semble cruelle parfois mais on n’y tue que pour se nourrir, contrairement à chez certains humains… 😦

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.