La rencontre de samedi

Tout a commencé par une partie de cache-cache avec une guêpe poliste posée sur une rampe métallique de section circulaire, dans un pâle rayon de soleil… à chaque fois que je m’avançais, elle disparaissait de mon champ de vision, j’ai donc renoncé, après quelques essais infructueux, à lui tirer le portrait pour la laisser à son bain de soleil régénérateur… et j’ai donc pris le sentier bucolique pour rentrer 😉

Dans mon souvenir je voyais ce Tircis (Pararge aegeria) plus orangé… mais papillon commun du printemps à l’automne, que fait-il encore fin janvier ?

6 réflexions sur “La rencontre de samedi

    1. Précoces ? ce n’est pas si sûr… quelques décalés isolés. J’ai vu passer un joli papillon dans le jardin en décembre, peut-être un retardataire ???
      Sur mon sentier bucolique bien exposé, j’ai vu un pied de pimprenelle très en forme, alors que celui de mon jardin est encore bien loin de mettre le nez hors du sol 😉

      Aimé par 1 personne

        1. … la majorité le sait bien, un papillon en décembre et un en janvier, on peut dire que ce ne sont que des exceptions, l’hiver n’est pas fini, peut s’en faut !
          Quelques violettes, les premiers perce-neige, l’hellébore, et la primevère spontanée fleurissent timidement, j’ai essayé hier de bouturer un trognon de chou kale, en le regardant ce matin j’ai remarqué que les tulipes étaient sorties (j’avais oublié qu’elles étaient là 😉

          Aimé par 1 personne

  1. Jeandelachauvinière

    Etirant ses ailes il bailla et partit butiner les exsudats des feuilles ok c’est l’hiver avec des températures douces ahhhh! ce soleil me régénère , profitons en le froid va vite revenir slurp slurp humm ! c’est bon , va falloir trouver une nouvelle cache pour la nuit prochaine .

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.