Périmètre de sortie

Limité jusqu’au 11 mai à un rayon de 1km autour de chez soi (et avec toujours son autorisation de sortie dûment remplie), le site => carte-sortie-confinement.fr qui vous en donne les limites est actuellement saturé par tous ceux qui cherchent leur destination pour leur prochaine sortie dans un rayon de 100km et celle-là enfin sans autorisation 😉

Par contre à moins d’avoir une vieille tante qui habiterait par pur hasard la zone, ou même une cousine très éloignée… il leur faudra partir avec le camping-car parce que les hébergements seront forcément rares !

La Dépêche a bien fait une copie d’écran de sa recherche pour le département, mais selon que l’on y réside au nord ou au sud, les limites sont forcément différentes, et donc si elle peut concerner les Cadurciens, les autres Lotois eux ne peuvent pas s’y fier… preuve de la difficulté d’informer honnêtement ses concitoyens confinés 😉

arum2020

 

Piano-bar

Un métier ingrat pour le pianiste dans tous les cas, que ce soit chez les humains où l’instrument doit couvrir le bruit des fourchettes et des conversations…

Beethoven « Pastoral Symphony on Piano for Elephants »

…ou pour Paul Barton en Thaïlande en prise avec l’efficace éclatement des tubercules d’igname et leur mastication par les éléphants à la retraite… et pour le plaisir, les dissipés de la classe 😉

Suda – The Painting Elephant

Une petite évasion culturelle en attendant mardi et l’annonce des nouvelles mesures prises par notre gouvernement, ne gambergez pas trop, prenez soin de vous et sortez couverts ! ♥

Fréquentation

Une même question revient chaque fois que je jette un œil très rapide sur mes statistiques… pourquoi un pic de fréquentation (de l’ordre de 1 à 10, on ne peut pas les rater) tous les 6 jours… en provenance exclusivement des États-Unis, alors que je n’écris strictement qu’en français, et ce, que j’ai publié ou non un article ???

stats2020

Belle journée à vous, dans vos abris respectifs 😉

ciel2020

Suis-je presque la seule à y penser ?

Dans toutes les administrations, les guichets en étaient équipés, mais mon préféré était celui des P.T.T. de l’époque, parce qu’en plus de la vitre et du passe-monnaie habituels, il y avait aussi le passe-colis tournant, entre 2 postes de travail, qu’il fallait renvoyer au préposé après y avoir déposé son paquet…

La photo d’un comptoir ainsi équipé est => ici, preuve s’il en est que je ne suis pas la seule à m’interroger 😉

Prenez et patience et soin de vous, il faudra probablement rester couverts plus longtemps !

pivoine2020