Beyrouth meurtrie…

Cette capitale n’avait vraiment pas besoin d’une telle catastrophe…

beyrouth

La suite de l’article de L’Orient-Le Jour => Explosions à Beyrouth

Sans être en vadrouille et en congés, j’avoue ne pas souvent écouter la radio (quelquefois des journées entières) et me contenter, une fois par jour, des gros titres de La Dépêche (je n’y suis pas encore passée aujourd’hui), et donc, je viens d’apprendre par le biais de MSN relayant une information du Parisien, la catastrophe du même type, mais en plus meurtrière, que celle du site industriel AZF de Toulouse en 2001 (classé Seveso).

Accident dû à beaucoup de négligences dans un contexte de grogne sociale sur fond d’une crise économique bien trop longue (et accessoirement politique) imposant à la population beaucoup de sacrifices, ou toute autre chose (on n’est pas au Proche-Orient pour rien), déjà certains annoncent ne pas faire confiance à une enquête locale, pour plus d’informations le site de L’Orient-Le Jour est momentanément en accès libre.

Mon cœur est immensément triste pour les Libanais et tous ceux qui travaillaient à leurs côtés pour essayer de retrouver les jours heureux de la trop courte époque où le pays était connu comme la Suisse du Proche-Orient.

nov11